Des enfants en train de jouer, des animaux, des plantes et de la nature… les murs du service de médecine néonatale du Centre hospitalier Sud-francilien sont désormais bien remplis. Initié en 2013, un partenariat entre l’hôpital et la fondation des hôpitaux de Paris (APHP) a permis la venue d’une artiste spécialisée dans les peintures murales : Nathalie Bibas. Lancé à la demande de l’équipe du service de néonatalogie dirigé par le Dr Michèle Granier, ce programme concerne trois unités sur les cinq du service, ainsi que des parties communes.

Ce service de soins pour les nouveaux nés fait partie de la maternité du CHSF classée centre périnatal de type III. De tous jeunes enfants ayant de lourdes pathologies y sont alors traités. Les parents d’enfants prématurés, ou nécessitant une prise en charge, se voient donc proposer un environnement adouci par ces fresques, offrant « une rupture avec l’environnement hospitalier », selon l’hôpital. En effet, pour l’établissement, « ces décors peints contribuent à l’apaisement dans ce service qui accueille les parents 24h/24 et 7/7 ».

Ce n’est pas la seule fois que l’hôpital a fait appel à des artistes pour peindre les murs de cet établissement aux longs couloirs blancs, dont les seules couleurs correspondent aux codes des 4 ailes de l’édifice (A, B, C, D + T) pour éviter de trop s’y perdre. L’an dernier, une fresque représentant Mario Bros avait été réalisée par le collectif Graff Déco au sein de la salle de télé de l’unité de médecine pour l’adolescent.

Plusieurs interventions artistiques se sont déroulées entre 2013 et 2018 dans le service de médecine néonatale

Plusieurs interventions artistiques se sont déroulées entre 2013 et 2018 dans le service de médecine néonatale (JM/EI)