La moitié des étudiants en soins infirmiers du Québec échouent à l’examen de septembre, une enquête a été lancée.

MONTRÉAL – Jennifer Gunville, étudiante en sciences infirmières au Québec, est restée sous le choc après avoir appris qu’elle avait échoué à son examen de licence.

Mme Gunville fait partie des quelque 50 % d’étudiants en soins infirmiers de la province qui ont échoué à leur examen écrit en septembre.

L’organisme de surveillance des ordres professionnels du Québec — l’Office des professions du Québec — a lancé une enquête sur cette affaire après avoir reçu 27 plaintes.

L’Ordre professionnel des infirmières et infirmiers du Québec attribue la responsabilité des mauvais résultats à la pandémie de COVID-19 et affirme que l’examen est resté inchangé au cours des deux dernières années.

L’examen précédent, en mars 2022, avait un taux de réussite de 71 %, tandis que celui de septembre 2021 avait un taux de réussite de 81 %.

Isabelle Dumaine, présidente d’un syndicat représentant les infirmières du Québec, dit ne pas savoir pourquoi le taux d’échec de septembre est si élevé, mais affirme qu’elle ne pense pas que cela soit lié à la pandémie.

Ce reportage de La EssonneInfo a été publié pour la première fois le 15 novembre 2022.

Ce reportage a été réalisé avec l’aide financière de la bourse d’information Meta et Canadian Press.

Lire aussi:  Québec solidaire est le choix préféré des jeunes de la province, mais voteront-ils ?
A propos de Fleury 3563 Articles
Auteure sur EssonneInfo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*