Ce lundi vers 9h30, 68 migrants ont rejoint le gymnase Auguste-Delaune de Morsang-sur-Orge. Ils sont venus s’ajouter aux 24 migrants déjà présents depuis le 1 juin dernier suite à l’évacuation du campement parisien situé Porte d’Aubervilliers. « Il n’y en n’aura pas plus », assure Max, de l’association Habitat et Humanisme, avant de poursuivre.« Sainte-Geneviève-des-Bois en a accueilli à peu près autant. Tout va bien y compris avec les riverains, et on commence les cours de français demain ».

Élu à Morsang-sur-Orge, artiste bénévole et engagé dans des causes humanitaires, Gaëtan Ziga a lancé, dès le lendemain de l’arrivée des migrants sur le département, un appel aux dons via Facebook, l’objectif étant de mettre à disposition de ces nouveaux arrivants, le matériel nécessaire à leur installation (table de jardin, serviettes de bain, gels douches, etc…). Pour tout dons vous pouvez les déposer au gymnase Auguste Delaune (Allée des Pervenches à Morsang sur Orge). » Il faut être à l’écoute, échanger avec eux, leur apporter un peu de vie humaine. Chacun doit donner de son temps. On est une terre d’accueil et on doit le rester », a-t-il précisé ce lundi alors que le nouveau préfet Jean-Baptiste Albertini s’était lui aussi rendu ce vendredi 1 juin à Morsang-sur-Orge.

A l’occasion d’une réunion publique d’information proposée par la maire de Morsang-sur-Orge, le préfet de l’Essonne en avait en effet profité pour prononcer quelques mots au sujet de l’hébergement de personnes migrantes. « Le gymnase est un dispositif d’accueil de prise en charge et d’orientation. Derrière il y a un dispositif qui est mis en place pour les orienter vers autre chose. Mais le temps de cette orientation on a besoin de ces structures temporaires ». Les migrants resteront sur place jusqu’au 18 juin prochain avant d’être redirigés vers des structures adéquates à leur situation.