Sumo : Ozeki Takakeisho battu par Takayasu lors de sa première défaite à Kyushu

L’Ozeki Takakeisho a subi sa première défaite du Grand Tournoi de Sumo de Kyushu mardi, en s’inclinant face au maegashira Takayasu, numéro 1, lors de la troisième journée d’action au Centre Kokusai de Fukuoka.

Dans une rencontre qui s’est déroulée sans le seul yokozuna Terunofuji, blessé, Takakeisho (2-1), en quête de sa troisième Coupe de l’Empereur, n’a pas réussi à rejoindre les cinq lutteurs invaincus, bien qu’il ait poussé l’ancien ozeki Takayasu (2-1) à la limite avec ses premières attaques.

Takakeisho (R) perd contre Takayasu lors de la troisième journée du Grand Tournoi de Sumo de Kyushu au Centre Kokusai de Fukuoka, le 15 novembre 2022. (Essonne Info)

Takayasu, qui était en lice pour le titre lors de la rencontre d’automne de septembre, avait assez de forces dans son réservoir pour récupérer son terrain avant d’envoyer Takakeisho sur la surface sablonneuse.

L’Ozeki Shodai (2-1) a remporté sa première victoire contre le numéro 1 Kotonowaka (0-3) lors de leur sixième rencontre. Il a tenu bon avant de s’embarquer dans une puissante poussée qui a poussé le numéro 1 à sortir.

Shodai lutte en tant qu’ozeki « kadoban » menacé de rétrogradation pour la cinquième fois de sa carrière après avoir subi une défaite en septembre. Il peut rester au deuxième rang le plus élevé en remportant huit victoires ou plus à Fukuoka.

Sekiwake Mitakeumi (2-1) a subi sa première défaite lorsque le komusubi Daieisho (2-1) l’a fait tomber après avoir échangé des coups. Mitakeumi, rétrogradé du rang d’ozeki avant la rencontre, peut retrouver ce rang en remportant 10 combats ce mois-ci.

Lire aussi:  Football : Asano et Itakura veulent faire leurs débuts en Coupe du monde après avoir surmonté leurs blessures

Sekiwake Hoshoryu (3-0) a permis une prise de la ceinture par-dessus le bras mais a continué à avancer pour sortir un géant n°2 Ichinojo (1-2), restant invaincu après avoir remporté un combat entre deux lutteurs d’origine mongole.

Le Sekiwake Wakatakakage (2-1) n’a eu aucun problème face au malheureux Meisei (0-3), qui a facilement reculé sous la pression initiale avant d’être mis hors-jeu.

Le nouveau komusubi Tobizaru (3-0) est resté parfait après avoir audacieusement esquivé son corps lors de la charge initiale contre le champion de la rencontre d’automne de septembre, Tamawashi (0-3), et avoir rapidement sorti le komusubi vétéran.

Le Komusubi Kiribayama (2-1) a pris son temps mais a battu le petit n°3 Midorifuji (1-2) avec une projection par-dessus le bras. Les numéros 9 Abi, 11 Kotoshoho et 16 Hiradoumi ont remporté leur troisième victoire consécutive.

Shodai (R) bat Kotonowaka. (Essonne Info)

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*