Le plan de restructuration d’Alexandre Bompard, PDG de Carrefour s’accélère, les ex-supérettes Dia vont devoir baisser le rideau faute de ne pas avoir trouver un repreneur. Courant février la liste des Carrefour concernés par une fermeture ou un passage en location gérance avait été dévoilée. Six superettes en Essonne sont touchées par le plan Bompard, Breuillet, Chilly-Mazarin, Epinay-sur-Orge, Longjumeau, Verrières-le-Buisson et Savigny-sur-Orge. (À lire également : Faute de repreneur, les supérettes Carrefour pourraient fermer en juillet).

C’est ainsi le cas pour le Carrefour marché de Savigny-sur-Orge, qui risque de voir fermer ses portes le 30 juin prochain. Coup dur pour le bas de la ville qui voit son supermarché de proximité disparaître, « avec cette décision de fermeture, ce sont des milliers d’usagers qui risquent de se retrouver sans commerce alimentaire de proximité accessible. En particulier, les habitants des quartiers de Chateaubriand et des Prés-Saint-Martin » explique Joël, un riverain opposé à la fermeture du Carrefour. Chez les salariés du magasin, on confirme à demi-mot la possibilité de fermeture imminente, mais on ne préfère pas trop s’étendre : « oui, c’est vrai que ça fermer le 30 juin, si on n’a pas de repreneur d’ici là. On espère encore » souffle une salariée occupée au milieu des rayons. Une quinzaine d’emplois sont ainsi concernés dans ce supermarché.

Ce que contient l’accord signé (abonnés)

Aucun repreneur n’a officiellement été trouvé selon Eric Mehlhorn, maire de Savigny-sur-Orge, « depuis notre rencontre avec Carrefour il y a trois semaines, les deux repreneurs proposés n’ont pas donné suite ou Carrefour n’a pas souhaité accepter l’offre ». C’est ainsi que le fond de commerce du Carrefour Marché de Savigny se retrouve depuis peu sur Le Boncoin, « Paris Sud, local commercial de 1200m2 plus parking clôturé, à usage de supermarché, loué à une grande chaine. » peut-on lire sur l’annonce publiée le 21 mai à 11h12 pour la « modique » somme de 3 700 000 € avec un loyer annuel de 191 479 € et le remboursement 1/2 de la taxe foncière. Les habitants conscients de perdre leur supérette de proximité se sentent pour leur part délaissés « on se sent discriminés dans le bas de Savigny, c’est quand même 6000 personnes qui vont être privées d’un point de ravitaillement », explique Joël.

Une municipalité absente

Afin de s’opposer à la fermeture du Carrefour marché, quelques riverains ont mis en place une pétition qui dépasse les 600 signatures. Ils demandent notamment à la municipalité de « s’engager à assurer la continuité alimentaire et à améliorer les conditions de vie dans le quartier (transports, accès au service public, problème du stationnement). » Sans réponse de la municipalité. Eric Mehlhorn et son service économique « n’ont pas de retour négatif ou positif à donner (aux pétitionnaires) et estime avoir répondu rigoureusement aux questions posées. » La communication semble être néanmoins difficile entre les habitants du quartier, en particulier ceux de Chateaubriand et des Près-Saint-Martin directement touchés, et le maire de la ville. Un conseil municipal s’est tenu ce jeudi 24 mai, en présence de quelques riverains espérant des réponses. Les habitants présents se montrent déçus au sortir de ce conseil, l’affaire Carrefour ne figurait pas dans les questions de l’ordre du jour. Inquiets, plusieurs habitants de Grand-Vaux étaient à leur coté, leur quartier ayant perdu leur grande surface durant un incendie il y a dix-huit mois. C’est donc un coup dur de plus pour les Saviniens.

Selon le média France Info, sur les 272 magasins sur la sellette, 17 offres de reprise ont été proposées. Carrefour Proximité France se réunira avec les membres du CCE (Comité Central d’Entreprise) le 21 juin prochain pour étudier les offres qu’ils souhaiteront accepter. Rappelons que 2 magasins essonniens sont concernés par des locations-gérances ou franchises, Epinay-sur-Orge et Verrières-le-Buisson, quatre autres sont pour le moment voués à fermer*.

(*)4 magasins concernés par une fermeture : Breuillet, Chilly-Mazarin, Longjumeau et Savigny-sur-Orge.
2 magasins par des location-gérance ou franchise : Epinay-sur-Orge et Verrières-le-Buisson. 

Notre dossier sur le plan Carrefour