Concerts

Longjumeau > Le Théâtre de Longjumeau ne chômera pas ce week-end ! En effet, dans le cadre du Festival de Jazz de Longjumeau, plusieurs concerts seront à aller voir ce week-end. Ce vendredi 4 mai à 20h à l’auditorium, découvrez Jean My Trong. Il rend hommage au musicien de génie qui a émerveillé son enfance. Il vous invite à redécouvrir l’incroyable diversité de la musique du grand Miles Davis, sans aucun doute le musicien de jazz qui a le plus évolué au cours de sa carrière. Comptez entre 5€ et 20€. 

Toujours dans le cadre du Festival de Jazz de Longjumeau, Super Swing Project sera en représentation à l’auditorium ce samedi 5 mai à 18h30. Emmené par Daniel Barda (trombone), omniprésent sur la scène du jazz classique depuis un bon demi-siècle, le quatuor excelle dans un répertoire des années 1920–1930 (notamment des thèmes composés par Fats Waller, Jelly Roll Morton, James P. Johnson, Willie « The Lion » Smith). Humour, vivacité et nostalgie se mêlent au gré des growls profonds du trombone, des effets singuliers de la trompette, avec ses sourdines et son plunger, de la maestria époustouflante du piano stride et des rythmes tourbillonnants du washboard de la Nouvelle-Orléans. Comptez entre 5€ et 20€. 

Le samedi 5 mai à 21h, venez découvrir Stacey Kent. Chanteuse à succès, nominée aux Grammy Awards, Stacey Kent possède un chant qui vient de l’âme ; elle raconte ses histoires avec un phrasé impeccable, une voix lucide et enchanteresse. Dans son dernier album « Tenderly » (Sony), une collection intime de standards, Stacey revisite le Great American Songbook, le répertoire par lequel elle s’est fait connaître. Un projet très particulier pour lequel elle s’est offert les services du maître de la bossa nova Roberto Menescal. Immanquable. Comptez entre 12,5€ et 35€. 

Enfin, pour clôturer ce week-end tout en jazz, retrouvez Sarah Lanka ce dimanche 6 mai à 15h. De son grain de voix troublant et de sa sensibilité féline, Sarah Lanka Restitue sans fard toute la profondeur des chansons de la grande Bessis Smith. A la tête d’une formation originale avec trompette, contrebasse et deux guitares, totalement acoustique, elle donne à ce répertoire les couleurs de l’Americana, dans une veine folk/pop, qui sait aussi revenir aux racines du blues et au jazz canaille des origines. Comptez entre 5€ et 20€. 

Brétigny-sur-Orge > Ce samedi 5 mai à 20h30, le Rack’am accueille une soirée exceptionnelle : Le Son des Lycées. Pour cette 5ème édition, DLF Studio, en partenariat avec Le Rack’am, vous invite à découvrir les nouveaux talents de son festival. Après plusieurs mois d’accompagnement (enregistrement, rencontres avec des professionnels de la musique, répétitions en studio et scéniques), venez encourager Anaëlle, Maïa et Christopher, Older Dimension et The Whistling Woodchuck. Et c’est gratuit ! 

Brunoy > Le chanteur et guitariste Waldden, avec El Tapador aux percus, sont en show-case ce vendredi 4 mai, au bar le Commerce, à partir de 20h30. La semaine dernière, nous vous présentions cet artiste essonnien à l’occasion de son passage au festival Troc ta joie de Janville-sur-Juine.

Massy > Ce vendredi 4 mai à 20h30, Paul B accueille Manu Lanvin et Laura Cox. Ces deux artistes ont pris les sources de la musique américaine pour se l’approprier et en faire leur univers qu’ils nous présentent dans une soirée explosive. Manu Lanvin, fils de Gérard a été élevé au bon grain du rock’n’roll et au blues açon Tom Waits et Calvin Russell avec qui il a d’ailleurs collaboré. Son dernier disque « Blues, Booze & Rock N’ Roll » annonce la couleur. Sa classe naturelle devrait facilement nous séduire… Laura Cox pourrait être la fille illégitime de AC/DC et d’une Gibson électrique. Elle ne craint rien une guitare à la main. Son album « Hard Blues Shot » est tout un programme qui ne peut que nous ravir. Un concert immanquable. Comptez entre 11€ et 16€. 

Enfin ce samedi 5 mai à 20h30, Paul B accueille une soirée organisée par la comité de programmation lycéen du lycée Vilgénis. Plus d’informations dans notre article. 

Ris-Orangis > Le Download Festival 2018 s’associe au Conseil départemental de l’Essonne et aux salles Le Plan Rack’am et L’Empreinte de Savigny le Temple pour mettre en lumière les talents de l’Essonne au travers du Download Project ! Rendez-vous le vendredi 4 mai dès 20h au Plan pour la soirée Download Project #2 qui mettra en avant la programmation du Download 2018, des places et des goodies à gagner + les concerts des groupes accompagnés par Le Plan : Teacup Monster (qui jouera au Download sur la Main Stage II) et Steam Morrisler, le tout en entrée libre !

Enfin, samedi 5 mai à 20h, retrouvez Make Overs + Gothking. Nostalgiques des The White Stripes ou The Black Keys, frottez-vous les mains ! C’est d’Afrique du Sud que débarque Make-Overs, un couple uni sous le signe du garage-punk. Martinique Pelser (batterie et hurlements) et Andreas Schonfeldt (guitare et chant) pondent de deux à trois albums furieux par an qu’ils jouent tout aussi intensément sur scène. Noise ou grunge c’est à deux qu’ils cognent le mieux. Comptez entre 5€ et 10€. 

Spectacles

Etampes > Trois femmes. Trois artistes. Trois destins. Alors pourquoi une presque trilogie ? Car Charles Gonzalès avait déjà présenté sa transformation en Camille Claudel, en mai 2017 aux Grands Solistes, il revient donc pour devenir Thérèse d’Avila, puis Sarah Kane, deux autres de ces femmes qu’il admire tant qu’il en revêt leurs vêtements mais aussi leurs passions, leurs génies et leurs folies. Ainsi Charles Gonzalès deviendra Thérèse d’Avila le samedi 5 mai 2018, à 20h30. Et Sarah Kane le dimanche 6 mai 2018, à 17h. Lors de son passage aux Grands Solistes, Charles Gonzalès a laissé son public en émoi, et les applaudissements reconnaissants et émus ont duré si longtemps que cette tradition prenait tout son sens ce jour-là. Rendez-vous au Théâtre d’Etampes. 

Sorties

Juvisy-sur-Orge > Ce vendredi 4 mai à 18h30, l’Espace d’art et contemporain Camille Lambert accueille une projection-conférence musique. La batterie occupe une place artistique prépondérante depuis l’apparition du jazz et de l’art moderne. La projection-conférence mettra en perspective l’apport de cet instrument, du pop art à nos jours, qu’il s’agisse de sa représentation formelle, de son détournement ou de son appropriation plastique. Entrée libre. 

Massy > Ce samedi 5 mai, l’Opéra de Massy ouvre ses portes ! Une journée portes ouvertes qui permettra à tous de découvrir une autre facette de l’Opéra de Massy. Ainsi, toute la journée, différentes actions seront organisées tout au long de la journée : Le Boléro de Ravel en jean baskets, par la Compagnie Julien Lestel, sur le parvis, Concert des Paladins, ensemble baroque, découvrez les instruments baroques ou encore spectacle de la Maîtrise des Hauts-de-Seine : Le Petit Ramoneur de Britten. Tous à l’Opéra ! L’occasion également, en parallèle de la dernière création chorégraphique de la compagnie Julien Lestel, de découvrir l’exposition du Massy photo club sur la résidence de l’artiste.

Corbeil-Essonnes > L’Office de Tourisme Seine-Essonne organise une visite de la commanderie Saint Jean. Visitez l’église Saint Etienne, ses riches fresques et les alentours. Rendez-vous ce samedi 5 mai à 10h. Comptez entre 5€ et 8€. Réservation obligatoire au 01 64 96 23 97. Vous pourrez en profiter pour découvrir les diverses expositions du festival de L’Oeil urbain, à la commanderie, mais aussi au théâtre ainsi qu’en plein-air (lire notre article)

Evry > Le carnaval de la ville est de retour. Départ des cortèges aux maisons de quartiers entre 13h et 15h, puis grand final haut en couleurs sur le parvis de la mairie (16h).