Charles Leclerc s’accroche pour remporter le Grand Prix d’Autriche devant Max Verstappen

Charles Leclerc de Ferrari a résisté au défi de Max Verstappen pour remporter le Grand Prix d’Autriche au Red Bull Ring, dimanche.

Leclerc a dépassé son rival pour le titre Verstappen à trois reprises pendant la course sur le chemin d’une victoire qui relance ses espoirs de championnat.

Ferrari a été privé d’un duo probable à l’avant lorsque Carlos Sainz a subi une panne de moteur à 14 tours de l’arrivée, sa voiture s’arrêtant et des flammes jaillissant de l’arrière.

Le coéquipier de Verstappen, Sergio Perez, qui était deuxième au classement général, a également abandonné avec une voiture endommagée après une collision dans le premier tour avec George Russell de Mercedes.

Lewis Hamilton a terminé troisième pour la troisième course d’affilée, son coéquipier Russell étant quatrième.

Verstappen a récolté un point de bonus pour le tour le plus rapide, en plus des huit points qu’il a obtenus en remportant la course sprint de samedi.

Leclerc était clairement stressé dans les derniers tours, car son accélérateur ne fonctionnait pas correctement, ce qui rendait plus difficile le contrôle de sa vitesse dans les virages.

« Oui. Allez ! » Leclerc a crié sur la radio de l’équipe après avoir franchi la ligne. « J’avais peur. J’avais vraiment peur. Yessss ! »

Le pilote monégasque a tenu bon pour devancer Verstappen, deuxième, de 1,5 seconde.

« C’était une très bonne course, le rythme était là et la fin était incroyablement difficile avec le problème d’accélérateur, mais nous avons réussi à le faire tenir jusqu’à la fin », a déclaré Leclerc.

« Bizarrement, mon problème est survenu en même temps que Carlos, mais je savais que c’était un problème de pédale plutôt qu’un problème de moteur.

Lire aussi:  La Super League de nouveau sous les feux de la rampe avec le début de l'audience de la Cour européenne de justice

« J’avais vraiment besoin de ce résultat. Les cinq dernières courses ont été difficiles pour moi et l’équipe et c’est génial d’en avoir enfin un. »

Leclerc a réduit l’avance de Verstappen au championnat à 38 points et cela lui permet de repasser devant Sergio Perez de Red Bull à la deuxième place du classement.

« C’était une journée délicate », a déclaré Verstappen, qui avait le soutien de plus de 60 000 fans néerlandais tous vêtus d’orange.

« Il semblait que nous avions pas mal de difficultés avec les pneus, trop de dégradation pour attaquer Charles. Néanmoins, la deuxième place est un bon résultat pour nous sur une journée difficile.

« C’est génial de voir autant de fans venir en Autriche, malheureusement je n’ai pas pu leur offrir une victoire mais la deuxième place reste un bon résultat. »

Pour Hamilton et Mercedes, il y a plus de signes d’amélioration dans ce qui a été une saison troublée.

« Quelle foule incroyable, cela a été un week-end difficile, un week-end agité, mais nous prenons les points et allons de l’avant », a déclaré le Britannique.

« Je veux dire un grand merci aux gars du garage, je leur suis tellement reconnaissant de travailler si dur. Nous avons fait quelques améliorations et nous allons continuer à les éroder. »

Quant à Sainz, qui a remporté sa première course de F1 lors du Grand Prix de Grande-Bretagne le week-end dernier, sa panne de moteur est la dernière d’une série pour Ferrari cette saison.

« Je savais que quelque chose n’allait pas dès que c’est arrivé « , a déclaré l’Espagnol.  » Il n’y avait pas de retour d’information que cela allait se produire. C’était très soudain et c’est dur parce que c’était une grosse perte de points et un potentiel un-deux pour l’équipe.

Lire aussi:  Un coup de chaleur improbable, mais Kashif Daud se méfie toujours du défi qui attend les EAU en Écosse.

« J’ai vu beaucoup de feu et de dégâts et nous devrons examiner pourquoi. C’est plus difficile à prendre car nous étions sur le point d’apporter un très gros résultat pour réduire l’écart avec Max et Red Bull, mais la saison est encore longue. »

Esteban Ocon d’Alpine a terminé cinquième, devant Mick Schumacher – qui a marqué les premiers points de sa carrière en F1 à Silverstone le week-end dernier – en sixième position pour Haas. L’Allemand a été élu pilote du jour.

Lando Norris a terminé septième pour McLaren devant Kevin Magnussen (Haas) et Daniel Ricciardo (McLaren). Fernando Alonso (Alpine) a pris le dernier point en 10e position.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*