POLITIQUE > Corbeil-Essonnes. A un peu plus d’un mois du premier tour des élections municipales de Corbeil-Essonnes, l’annonce de la non-candidature de la leader du Modem Nathalie Boulay-Laurent, ainsi que sa volonté de ne pas être sur la liste conduite par Jean-Pierre Bechter (lire notre article), a provoqué une vive réaction de la part de ce dernier. Il dément avoir proposé à Mme Boulay-Laurent une place sur sa liste.

Suite à lettre rendue publique mercredi de Nathalie Boulay-Laurent, Jean-Pierre Bechter a fait paraître dans la foulée un communiqué, dans lequel il répond à l’ex-adjointe de la ville. Dans ce texte, il dément avoir proposé une place sur sa future liste à Mme Boulay-Laurent. « Je la mets au défi de citer le moindre nom de quelqu’un dûment mandaté par mes soins qui l’aurait sollicitée pour venir rejoindre ma nouvelle liste », a-t-il ainsi déclaré sur son blog de campagne.

Sur un ton sec, il lui assène : « Ses méthodes mielleuses, si elles présentent quelques avantages dans certaines circonstances, sont intolérables comme ce mensonge qui ne sera pas le dernier », n’hésitant pas à affirmer que l’ex-élue « ment ». M. Bechter est le seul prétendant à la mairie de Corbeil-Essonnes à avoir réagi aux propos de Mme Boulay-Laurent. Du côté des autres candidats, l’heure est à la constitution des listes. Nous saurons sous peu si Nathalie Boulay-Laurent aura participé à ces discussions.

Les prétendants actuellement déclarés :

Jean-François Bayle
Jean-Pierre Bechter
Bruno Piriou
Jean-Luc Raymond
Mourad Khier Saadi