La douleur de l’omission de la Coupe du monde T20 « restera à jamais dans mon cœur ».

Rohan Mustafa affirme qu’il ne pourra jamais oublier la douleur de son exclusion de la Coupe du monde T20, malgré son retour réussi dans l’équipe des EAU contre le Népal.

Le joueur de retour au pays a réalisé 53 buts, puis un pour 27 lors de la victoire de l’équipe nationale par 84 runs lors du premier match international d’un jour à Katmandou lundi.

C’était sa première apparition depuis qu’il avait été écarté de l’équipe après le premier match de la campagne de qualification pour la Coupe d’Asie à Oman en août.

Le joueur qui a fait plus d’apparitions internationales que n’importe quel autre joueur de cricket des EAU a ensuite été exclu de l’équipe pour le voyage de la Coupe du monde T20 en Australie.

« Vous devriez vous sentir comme ça », a déclaré Mustafa, lorsqu’on lui a demandé si son demi-centenaire contre le Népal était un signe qu’il avait laissé la déception du mois dernier dans le passé et qu’il était passé à autre chose. « Mais les choses restent blessantes, et ce sera pour toujours ».

Après avoir reçu le message lui annonçant qu’il n’avait pas été sélectionné pour la Coupe du monde, Mustafa a été ému aux larmes. Il a dit qu’il a plus pleuré sur cette question qu’il ne l’avait fait lors de la mort de son père lorsqu’il était adolescent.

Mustafa a souvent parlé du fait qu’il joue au cricket pour honorer son père. Dans les jours précédant la Coupe du monde, il a écrit sur les médias sociaux : « Je ne laisserai jamais mes enfants devenir des joueurs de cricket parce que je ne peux pas les voir brisés comme je le suis ». [heartbroken]. »

Dans un post tout aussi émouvant après le dernier match de l’UAE à Geelong, il a écrit : « Je souhaite n’avoir jamais commencé à jouer » et qu’il souhaitait que « le rêve de mon père ne soit pas ce cricket ».

Lire aussi:  Football : Miura étend le record d'âge lors du premier match au nouveau stade national

Les EAU battent le Népal en ODI

Lorsqu’on lui a demandé si le temps passé hors de l’équipe lui avait donné l’impression qu’il devait maintenant rattraper le temps perdu, il a répondu : « Non, pas du tout. Je me suis battu depuis que j’ai commencé à jouer au cricket. J’ai perdu mon père, et il y a eu beaucoup de circonstances après cela, mais je crois que je suis un homme fort.

« J’avais l’intention de jouer au cricket, mais les choses n’étaient pas en ma faveur. Bien sûr, manquer la Coupe du monde restera à jamais dans mon cœur.

« C’était une grande opportunité et j’étais en pleine forme, à l’exception d’un over contre le Koweït. [in the UAE’s shock loss in Asia Cup qualifying]. Je crois toujours que je peux jouer pendant trois ou quatre ans encore. »

Le retour de Mustafa dans l’équipe des Émirats arabes unis est le résultat d’une réunion avec la direction de l’équipe il y a une semaine.

« J’ai dit que tout ce que je veux, c’est jouer pour les EAU et je ferai toujours de mon mieux pour l’équipe », a-t-il déclaré. « Après tout, on ne peut que faire de son mieux et travailler dur ».

Lire aussi:  Il est de retour ! Cristiano Ronaldo marque son retour pour Manchester United

Suggérer qu’il a fait un retour en force sous les couleurs des EAU est incorrect sur un point, cependant. C’était la première fois que Mustafa avait l’occasion de jouer dans le kit cerise et violet que les EAU ont adopté, après avoir abandonné le gris traditionnel.

« C’est un bon équipement et une bonne couleur », a déclaré Mustafa. « Alhamdulillah [thank God] Je suis de retour dans l’équipe des Émirats arabes unis, et j’ai bien travaillé. C’est la chose la plus importante. »

Mustafa n’aurait guère pu choisir un meilleur endroit pour son retour. Le joueur polyvalent de 34 ans est très populaire au Népal, tant pour ses performances dans le cricket international que comme joueur étranger dans les compétitions nationales du pays.

La foule de l’Université de Tribhuvan l’a accueilli sur le terrain avec des applaudissements nourris, et son nom a été scandé lorsqu’il a joué sur le terrain, devant la section la plus bruyante.

Après la fin du match, il a également pris la pose pour des selfies avec un certain nombre de supporters qui étaient restés pour montrer leur appréciation.

« Quand je suis arrivé ici, j’ai parlé à quelqu’un du Népal qui m’a dit qu’il m’aimait beaucoup », a déclaré Mustafa. Quand ils ont annoncé la série, j’ai reçu beaucoup de messages de gens qui me disaient : « Tu es dans l’équipe ? Nous voulons que tu viennes ici.

« Quand ils me soutiennent comme ça, j’ai beaucoup plus confiance. J’essayais juste de jouer mon jeu normal. J’ai oublié tout ce qui s’est passé. Cela fait partie de la vie. »

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*