Depuis plusieurs semaines, ils ont pris l’habitude d’attendre leur bus de remplacement, ou bien le changement de train afin de rejoindre leur point d’arrivée. Sur le quai B de la gare de Juvisy, ou bien des autres stations du sud de la ligne, ou encore à Gare de Lyon, ils patientent. Les travaux de renouvellement des voies entraînent en effet des interruptions de circulation, le soir en alternance sur les branches de la ligne.

Cela a débuté le 29 janvier, et ces travaux d’ampleur doivent en principe se terminer au mois de juin. A partir de 21h, les trains circulent soit sur la branche plateau, via Evry-Courcouronnes, soit sur la branche vallée via Ris-Orangis, selon les semaines. Des bus de remplacement sont mis en place, en gare de Juvisy, avec des fiches horaires mises à jour environ toutes les deux semaines (celle du 26 mars au 6 avril est en ligne). Du 4 au 8 juin, la branche Malesherbes n’est par ailleurs pas desservie le soir.

De quoi donner le tournis aux usagers du RER D le soir, pour beaucoup salariés en horaires décalés devant se rendre ou rentrant du travail. L’information est distillée au compte goute, en gare ou via les applications Transilien. Elle doit pourtant permettre à chacun de s’y retrouver. Cela s’accompagne de présences en gare d’agents chargés d’orienter les voyageurs. Mais plusieurs remontées d’informations ou des témoignages de l’association des usagers Sadur font état de certains manquements sur l’orientation des usagers le soir. Vendredi dernier, aux alentours de 22h30 en gare de Juvisy, les ‘gilets-rouges’ sont par exemple bien présents sous le quai B du RER D. Ils signalent aux passants la présence de bus de substitution côté Seine mais ne sont pas en mesure de donner les horaires.

Que se passe-t-il la nuit sur les voies du RER D ?

Jusqu’à fin juin, la SNCF conduit un gros chantier de rénovation des voies, qui conduit à cet arrêt des trains le soir à partir de 21h au sud de Juvisy. Précisément, il s’agit du « renouvellement des voies et ballast, et du remplacement de 4 aiguillages en avant gare de Corbeil » indique la SNCF. « C’est un chantier au long cours » explique-t-on à la direction de Transilien, qui précise qu’un total de « 5 kilomètres de voies autour de Corbeil » sont concernés. Pour la nature des travaux, les responsables de la ligne renvoient vers le blog du RER D, qui détaille les mécanismes de ce chantier en « suite rapide ».

Du côté de SNCF réseau, la branche de la compagnie ferrovière qui gère les infrastructures, on indique que « ces travaux se font entre les Gares de Juvisy et de Moulin Galant pour environ 1.5 Km de voie à renouveler mais font partie d’un programme plus vaste sur les lignes D et R prévu cette année ». Sur ce chantier, est utilisé un nouveau train usine « Suite Rapide Zone Dense », constitué ainsi « d’un train TEVO (traverses + ballast + bourrage + stabilisation) et d’un train REVO (rails) » précise-t-on, en assurant par ailleurs que ces machines ont « une performance accrue par rapport aux engins traditionnels ».

Sur les portions de ligne rénovées, ballast, traverses et rails sont changés par les équipes de maintenance des voies de la SNCF, ici à Corbeil-Essonnes

Sur les portions de ligne rénovées (comme ici à droite), ballast, traverses et rails sont changés par les équipes de maintenance des voies de la SNCF (JM/EI)

En juillet et août 2015, des travaux d’ampleur de remplacement des voies (ballast, traverses, rails) entre Grigny et Corbeil-Essonnes s’étaient pourtant déroulés. Mais la communication de SNCF Transilien assure que pour le chantier 2018, « les voies renouvelées ne sont bien entendu pas les mêmes qu’en 2015 ». De juillet à octobre 2018, ce sera au tour des 11 aiguillages de Villeneuve-Saint-Georges de connaître une remise à neuf.

Une manière de se préparer pour le ‘SA 2019’…

En décembre prochain lorsque le nouveau schéma du RER D entrera en vigueur, le dernier train au départ de Juvisy, pour la branche vallée et jusqu’à Malesherbes, partira à 22h49, selon la délibération adoptée par Ile-de-France mobilités en décembre dernier. En provenance de Gare de Lyon, il faudra monter dans le train à 22h16. Passés ces horaires, il y aura de l’attente. Sachant qu’un dernier train pour Corbeil par la vallée part actuellement de Gare de Lyon à 00h46, on peut dès à présent prévoir un gros bousculement des conditions de circulation pour les usagers impactés. Les conditions actuelles pourraient ainsi donner un aperçu de ce qui attend les voyageurs du RER D le soir sur leur ligne.

Notre dossier sur le ‘SA 2019’

La direction de Paris sud-est de la SNCF, qui comprend la gestion de la ligne D, affirme pourtant qu’avec le découpage des branches prévu dans le SA 2019, « les intervalles entre les trains sont inchangés par rapport à la situation actuelle ». La SNCF assure qu’il y’a aura à partir de décembre 2018, « un train toutes les 30 minutes à destination de la Vallée comme actuellement », ajoutant que « le temps de correspondance est d’environ 5 minutes » avec la nouvelle organisation de la ligne. Rendez-vous dans un peu plus de sept mois.