Si vous ne le connaissez pas encore, c’est l’occasion de le découvrir. Daara J Family est en concert ce samedi à Paul B. Un duo qui vient de Dakar et qui vous fera voyager avec sa musique mais aussi sa manière d’être. Après 20 années de carrière, le groupe est de retour pour une tournée en vue d’un nouvel album qui sortira à automne 2018. De passage en Essonne, la rédaction a voulu en savoir un peu plus sur ce duo hors du commun qui mêle musique, engagement, et tradition.

L’aventure débute dans les années 90 à Dakar. « On a commencé la musique il y a plus de 20 ans en tant que groupe professionnel. On était à l’école ensemble  », expliquent-t-ils. Faada Freddy et Ndongo D, amis de toujours, décident alors de mêler leur avenir en formant un groupe, un trio à la base. « Nous avons fait beaucoup de tournée à l’internationale, notamment aux Etats-Unis ou en Angleterre par exemple ». Jusqu’en 2006, les trois compères cartonnent et enchaînent les concerts et les albums. Leurs textes engagés en wolof, en anglais ou en français, ont toujours porté l’espoir d’un monde meilleur avec un optimisme sans faille. Leur musique est née d’un savant mélange entre les traditions séculaires des griots du Sénégal et les genres musicaux qui ont influencé leur style si particulier. De la soul funky de James Brown, au rock-psychédélique de Pink Floyd, en passant par le poids lourd du hip-hop américain, Public Enemy, ou encore par le reggae planétaire de Bob Marley. Bref, c’est une musique qui plait avec des paroles engagées pour faire changer les choses. En 2006 cependant, le trio n’est plus et ne forme plus qu’un duo.

Un album prometteur

Toujours aussi apprécié, Daara J Family est aujourd’hui un groupe phare de la scène hip-hop venant d’Afrique, et un de ses meilleurs ambassadeurs. Après quelques années de pause pour monter des projets solos, les deux acolytes se retrouvent pour le plus grand bonheur du public. Ils repartent donc sur les routes et entament une nouvelle tournée internationale pour défendre leur dernier album en date « Foundation » sorti en 2016. Mais pas que. « Notre nouveau single « Oyé » va sortir dans quelques jours et un album sortira en fin d’année », expliquent-ils. « Les morceaux de notre album sortiront au fur et à mesure. Nous avons décidé d’inclure le public. On a donc environ 30 ou 40 morceaux et c’est le public qui décidera lesquels sortiront, ce sera le choix du public. On voulait vraiment les faire adhérer à la construction de cet album  ».

Un album qui sera, comme les autres, avec un réel engagement dans les paroles. D’ailleurs, la chanson « Oyé » issue de leur premier single commence fort : « Ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort ». Un grand projet pour eux, encore un de plus. Daara J Family veut « des textes forts et inventer des couleurs face à l’indifférence mais aussi donner de la voix à ceux qui n’en n’ont pas ». Et même si la musique est leur passion, ils ne se cantonnent pas qu’à ça. Depuis ces dernières années et parallèlement à leur carrière artistique, les membres de Daara J Family s’engagent et participent à des projets sociaux et humanitaires en Afrique. Sensibles à leur environnement et notamment aux situations difficiles de ce continent, ils soutiennent de nombreuses actions comme la santé, l’éducation ou l’écologie.

Un engagement musical et social

Si la Daara J Family est aussi connue, c’est essentiellement pour ses textes largement engagés et notamment sur les politiques de son pays. « On a envie que l’humain retrouve sa place et combatte la solitude, la musique nous permet de le faire. Grâce à ça, on a renversé des politiques », affirment-ils. « Mais on ne veut pas faire de carrière politique, on veut rester libre. Mais on est conscients de notre impact et de la responsabilité qui en découle ».

De plus en plus impliqués sur le terrain, le groupe participe aussi à des campagnes de protection de l’enfance. Il est par ailleurs parrain de l’association Lueur d’Espoir et du Village Pilote et a participé aux actions d’Intra Health International qui œuvre pour l’accessibilité aux soins médicaux auprès des couches les plus démunies. Le groupe collabore avec World Vison qui lutte contre les maltraitances et la faim dans le monde, est ambassadeur de la sécurité routière au Sénégal et a aussi participé à de nombreuses actions de sensibilisation, notamment auprès des jeunes. «  On est pas que des chanteurs mais de part notre engagement, on n’a pas le droit à l’erreur ». Daara J Family est bien plus qu’un groupe de musique. A travers leur talent artistique, s’exprime une véritable façon d’être et une belle philosophie de vie qui s’articule autour des valeurs de paix, de fraternité et de solidarité. Leurs engagements sans faille et leur esprit d’ouverture leur ont valu d’être nommé « Ambassadeurs de la Destination Sénégal » et d’être choisi pour représenter le Sénégal au prochain CEDEAO Music Awards 2018.

Un duo explosif qui, par sa musique, veut faire plus pour aider son prochain. Leur engagement sincère est un choix logique et naturel pour eux. Leur musique, elle, un vrai bonheur pour tous.