Rugby

+ Le RCME flirte avec la zone rouge. Battus ce vendredi sur le terrain de Béziers (44–31), les hommes de Didier Faugeron occupent désormais la 14e place de ce championnat de Pro D2, avec seulement 2 points d’avance sur Carcassonne, avant-dernier. Cette rencontre face aux Biterrois avait pourtant bien commencé pour Desassis et ses coéquipiers. Devants à la pause, les Massicois n’ont cependant pas su tenir la distance lors du deuxième acte, et ont fini par craquer sous les assauts de Béziers. Les rugbymen du RCME vont vite devoir se relancer.

Football

+ Le PFC touche le fond. Alors que les joueuses de Pascal Gouzènes restaient sur une série de 4 matchs sans victoire, la réception de Guingamp sonnait comme une obligation de succès alors que Bordeaux menace leur 4e place au classement. Pour autant, sur sa pelouse du stade Robert Bobin de Bondoufle, le Paris FC a concédé une lourde défaite en ce samedi après-midi. Malgré l’ouverture du score de Lahmari (24e), les Parisiennes ont sombré face à l’actuel 7e de cette D1 féminine. La défaite de Bordeaux face à Lyon laisse néanmoins un court répit au PFC.

+ Les joueuses du FC Fleury ne sont pas passées loin d’une 5e victoire en championnat. En déplacement sur le terrain de Lille, l’équipe de Nicolas Carric a pourtant mené par deux fois avant de se faire rejoindre. Résultat au classement, statu-quo, les deux équipes restent à égalité (8 et 9e), Fleury compte toujours un match en moins à jouer contre Montpellier.

+ La National 2 de Fleury retrouve enfin la victoire. Les Floriacumois n’avaient plus goûté au succès depuis le 2 décembre et un match de coupe de France face à Raon l’Etape. Après plus de deux mois de disette, une relégation à la 3e place, et un changement d’entraîneur, le FC Fleury a réalisé le gros coup de cette 20e journée de championnat en allant battre le leader Sedan sur sa pelouse (1–2). Les joueurs de Christophe Taine sont toujours troisièmes, mais ne sont désormais plus qu’à 4 points de Sedan, avec 3 matchs en retard contre un seul pour le leader.

+ Si la rencontre entre Sainte-Geneviève et Arras a été reportée, Viry a réalisé une nouvelle contre-performance inquiétante. Sur le terrain de la lanterne rouge, Lens, les Castelvirois se sont inclinés 4–2 et végètent désormais à l’avant dernière place de ce groupe C. Et si Viry compte toujours 4 matchs en retard, le droit à l’erreur est de plus en plus minime.