La direction des services académiques de l’Education nationale a demandé aux établissement scolaires (maternelles, primaires, collèges et lycées) de terminer plus tôt les cours (à partir de 13h30 et jusqu’à maximum 15h) ce mardi 6 février.

À la demande de la Préfecture de l’Essonne , « Les cars bleus » seront mis en places à 13h30 pour des départs à 15h. Ces cars transporteront les élèves vers les arrêts les plus proches des lignes régulières du service de bus du STIF 91.

Une décision quelque peu tardive qui ne manque pas de mettre en rogne certains parents qui ont fait part de leur incrédulité sur les réseaux sociaux. « Nous avons eu des difficultés à nous mettre d’accord avec les transports scolaires, d’où cette annonce tardive », bottent en touche les services de l’inspection académique de l’Essonne, avant d’ajouter : « Nous avons pris cette décision pour la sécurité des enfants ».

Les écoles annoncées ouvertes ce mercredi

Les services académiques et préfectoraux ont aussi apporté quelques précisions en tout début d’après-midi. Ainsi, en cas d’impossibilité de joindre les parents ou d’indisponibilité de ces derniers, les services préfectoraux assurent que les écoles resteront ouvertes et le personnel encadrant assurera l’accueil des enfants. 

L’Essonne est en vigilance orange Neige-verglas, l’alerte pourrait être levée dans la matinée du mercredi 7 février, vers 9h. Ce mardi soir, les services de l’Etat indiquent que les établissements ouvriront leurs portes ce mercredi 7 février. Néanmoins, les transports scolaires seront totalement à l’arrêt (les dernières infos ici).