Rugby

+ Le RCME a repris ses bonnes vieilles coutumes en ce début d’année 2018. Habitués à revenir de leurs déplacements avec une défaite dans la besace en 2017, les rugbymen essonniens ont commencé l’année par un échec sur le terrain de Vannes ce vendredi. Impressionnants face à Grenoble la semaine passée, les joueurs de Didier Faugeron, après un bon premier quart d’heure, ont été dépassés par la puissance vannetaise. Menés 14–0 à la mi-temps, les Essonniens ont encaissé un 3e essai fatal à 15 minutes du terme de la partie pour finalement s’incliner 24–10, enlevant tout de même le point du bonus offensif aux visiteurs. Un mauvais résultat pour le RCME qui chute d’une place au classement (13e).

Football

+ Bien en bloc durant une bonne heure, le PFC n’a pas su résister aux assauts lyonnais tout au long de la partie et s’est finalement incliné 4–0 pour le compte de cette 13e journée de D1 Féminines (lire le résumé).

+ Le FC Fleury n’est pas passé loin d’une nouvelle grosse performance ce dimanche après-midi. En déplacement sur le terrain de Bordeaux, les joueuses de Nicolas Carric ont posé de gros problèmes à l’actuel 5e du championnat. Si Palacin a permis aux Floriacumoises de mener 1–0 à la pause, Bordeaux a su réagir dès le retour des vestiaires par Cambot, avant qu’Ali ne donne l’avantage aux siennes à 20 minutes du terme de la partie. Pour sa première titularisation, Lavogez a ensuite égalisé quelques minutes plus tard (2–2, 78e), Chatelain pensait quant à elle donner la victoire à Fleury à deux minutes du terme de la partie (2–3, 88e). C’était sans compter sur le scénario rocambolesque de cette partie, et sur cet ultime assaut bordelais concrétisé par le second but d’Ali pour l’égalisation. Un bon résultat tout de même pour les joueuses du FC Fleury même si celui-ci les laisse à la 10e place de ce classement, à égalité avec Rodez, premier relégable.

+ Sainte-Geneviève n’en finit plus de gagner. Face à la réserve du Losc, les Génofévains se sont proprement imposés 2–0 pour s’adjuger la deuxième place du classement à égalité de points avec Fleury (1er), dont la rencontre à été reportée. Si le classement est quelque peu tronqué en raison du nombre de matchs en retard à jouer pour ses poursuivants, Sainte-Geneviève fait en tout cas tout ce qu’il faut pour rester dans les premières places du classement.

+ Les choses ne se passent malheureusement pas aussi bien pour Viry après 16 journées. Les Castelvirois pointent à la 9e place du classement après leur cinglante défaite 5–0 sur le terrain de Beauvais. Et si Viry compte toujours 3 matchs en retard, il va vite falloir relever la tête afin de s’éloigner de la zone rouge.