Après la démission de Gérard Huot le 12 juillet dernier, la CCI de l’Essonne devait élire un nouveau Président. Le patron du MEDEF en Essonne prend la direction de la chambre consulaire, pour une transition qui s’ouvre jusque 2012.

Thomas Chaudron, nouveau Président de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de l’Essonne.

Suite à la démission inattendue de Gérard Huot, le 12 juillet dernier, lors de l’Assemblée générale extraordinaire de la Chambre de commerce et d’industrie de l’Essonne, les représentants des chefs d’entreprises devaient réélire un nouveau président. C’est Thomas Chaudron, l’actuel patron du MEDEF Essonne, qui succède à celui qui s’était largement engagé en faveur du maintien de l’autonomie de la chambre consulaire essonnienne, promise à se regrouper dans un ensemble francilien.

Une histoire de famille

En accédant, à seulement 36 ans, à la présidence de la Chambre de commerce et d’industrie de l’Essonne, Thomas Chaudron marche ainsi sur les traces de son père, prédécesseur de Gérard Huot à la présidence de la CCI. Jean-Paul Chaudron a quitté son mandat à la tête de la Chambre consulaire suite à son élection en 2004, sur les bancs UMP au Conseil régional d’Ile-de-France.

Par ailleurs, le Président directeur général de Macanalu, une société dourdanaise spécialisée dans la création, le développement et la distribution de profil et accessoires pour cloisons, aura été missionné en 2008 par Xavier Bertrand. Il aura rendu au Ministre du travail de l’époque, un rapport intitulé : « Les tiers employeurs ou comment conjuguer compétitivité et responsabilité dans la France du XXIe siècle ».