Pour prolonger la magie de Noël jusqu’en ce début de mois de janvier, la troupe du Buren Cirque vous convie aux deux dernières représentations de son chef d’œuvre « Construction ». Un spectacle proposant une série d’éléments inventés par le célèbre Daniel Buren, qui donne également son nom au Cirque. « C’est un spectacle qui allie les arts plastiques et l’art du cirque », nous apprend M. Demuynck l’un des directeurs du cirque. « Il y a des équilibristes, des acrobates, des aériens, et le spectacle va durer environ 55 minutes », ajoute t-il. Cette compagnie de nouveau cirque est connue mondialement grâce à ses nombreuses représentations un peu partout dans le monde. « On est allé à Singapour, ou encore à la fondation Louis Vuitton », confie le directeur. Ces mardi (20h) et mercredi (18h), celle-ci se produira dans son cabanon fixe situé à Ris-Orangis près des voies ferrées, dans l’enceinte du Chapiteau d’Adrienne. Un chapiteau au nom de sa directrice, Adrienne Larue, qui  sert  notamment d’école de cirque tout au long de l’année. « Ce cabanon peut accueillir jusqu’à 130 personnes, là on en est à 80–90 réservations, il y a encore de la place », conclut alors M. Demuynck. L’invitation est lancée !

Ce mardi 9 janvier à 20h, et ce mercredi 10 janvier à 18h. Tarifs : 5 et 10 euros.

Article écrit en collaboration avec Manon Garcia.