C’est l’une des équipes qui, avec Massy, devraient lutter pour le maintien jusqu’à la fin de saison. Actuel 11e du championnat, Saran ne compte que quatre petits points au compteur, grâce à ses deux victoires face à Cesson et Toulouse lors des deux premières journées. Depuis, cette équipe du Loiret n’a cessé d’enchaîner les défaites. Massy qui n’a pas encore connu la victoire, n’a donc plus vraiment le droit à l’erreur ce mercredi soir face à cet un adversaire direct. « C’est vrai qu’on est beaucoup plus centrés sur ce type de matchs, il y a beaucoup plus d’enjeu. Il va falloir jouer avec une grande envie de réussir pour valider tout ce qu’on a travaillé jusque-là », concède Tarik Hayatoune. Et si deux points séparent les deux équipes, les joueurs du Massy handball ont là l’opportunité de revenir à hauteur de leur adversaire du jour. « Saran a changé par rapport à la saison passée. L’équipe a une masse salariale plus importante que la notre, et une année d’expérience en première division. A nous de montrer qu’on est bien dans cette bataille pour le maintien », poursuit le coach essonnien. Les Massicois restent sur un match plus qu’encourageant face à Nîmes, et devront au minimum rééditer la même performance pour se défaire de l’étau saranais. « C’est vrai que c’est encourageant, même si c’est un profil de match radicalement différent. On jouait relâcher, pour travailler, aujourd’hui on joue pour gagner », conclut-il. L’objectif est clair, aux Massicois de faire mieux que face à Cesson, et Ivry, afin d’engranger une première victoire cette saison.

11e journée de Lidl Starligue, Massy – Saran, 20h30, ce mercredi 29 novembre au Centre Omnisports Pierre de Coubertin de Massy.