Max Verstappen peut être fier de son « travail incroyable », selon Lewis Hamilton.

Le septuple champion du monde de Formule 1 Lewis Hamilton a déclaré que son rival dominant chez Red Bull Max Verstappen avait fait un « travail incroyable » en remportant un deuxième titre cette saison et qu’il pouvait être fier de son exploit.

Verstappen, 25 ans, a décroché le mois dernier sa deuxième couronne successive à quatre courses de la fin.

Le pilote néerlandais et Hamilton se sont battus jusqu’au dernier tour de la dernière course de 2021 à Abu Dhabi, Verstappen l’emportant après que l’ancien directeur de course Michael Masi ait apporté un changement controversé à la procédure de redémarrage de la voiture de sécurité.

Cette année, Red Bull a largement surpassé l’équipe Mercedes d’Hamilton et Verstappen a remporté un record de 14 courses sur 20 avec deux restantes.

« Je pense qu’il a fait un travail incroyable, il a fait tout ce qu’il avait à faire. L’équipe lui a fourni une voiture incroyable et il a livré à peu près tous les week-ends », a déclaré Hamilton aux journalistes lors du Grand Prix de São Paulo jeudi.

« Il peut être fier du travail qu’il a fait, je sais ce que ça fait d’être dans une telle position », a ajouté le Britannique de 37 ans, qui n’a toujours pas gagné cette année.

Red Bull a également décroché le titre mondial des constructeurs pour la première fois depuis 2013, après huit championnats consécutifs pour Mercedes, qui compte 40 points de retard sur le deuxième, Ferrari.

Lire aussi:  Le manager des Spurs, Antonio Conte, manquera le "match de l'année" contre Marseille en Ligue des champions.

Hamilton a déclaré qu’obtenir la place de vice-champion était important pour le personnel de l’équipe car cela signifiait des primes plus élevées à un moment où la Grande-Bretagne traverse une crise du coût de la vie avec des coûts énergétiques qui montent en flèche.

« On me l’a dit et je peux voir à quel point cela a un impact et est important pour eux », a-t-il dit.

Hamilton a été fait cette semaine citoyen d’honneur du Brésil par la chambre basse du Congrès du pays et a visité un bidonville de Rio de Janeiro où il a rencontré des enfants participant à un projet social.

Le Britannique, qui a participé la semaine dernière à un événement visant à promouvoir le Grand Prix inaugural de Las Vegas de l’année prochaine, a déclaré qu’il était plus excité d’être au Brésil qu’au Nevada.

Hamilton a gagné trois fois sur le circuit Interlagos de Sao Paulo, où il a également été couronné champion du monde pour la première fois en 2008.

Lewis Hamilton parle en recevant le titre de citoyen d'honneur, lors d'une session plénière de la Chambre des députés, à Brasilia, au Brésil, le 7 novembre 2022. EPA

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*