Chaque année, le public peut découvrir des groupes nouveaux à Paul B avec l’Electric Poney Club. Pour cette 9ème édition, la salle essonnienne a encore fait les choses en grand ! Cette fois-ci, c’est une programmation 100% rock et métal avec quatre groupes qui explorent différentes facettes de cette culture. Pour les fans de Led Zep, Metallica, ACDC ou Guns’n’Roses, c’est le concert à ne pas manquer ! Quatre groupes issus de l’Essonne ou d’un peu plus loin se produiront sur la scène pour le plus grand bonheur du public.

Essonne Info s’est intéressé de plus près à l’un de ces groupes : All My Memories. Inspiré par les grands noms du hardcore, le groupe sera sur la scène de Paul B. Entre hauts, bas, passion et composition, zoom sur All My Memories.

Un groupe atypique

Fondé en 2011, ce groupe aux sonorités métal a un parcours atypique. Ce sont Clément et Nicolas, deux amis d’enfance et passionnés de musique qui lancent l’idée. « On a une formation en musique et on composait des morceaux chez nous, tous les deux » explique Nicolas, le guitariste et membre fondateur du groupe. L’idée est plantée et a bien germé depuis. Les deux amis recherchent alors des membres et trouvent rapidement chaussure à leur pied. « On a fait quelques concerts et en 2012 on a sorti notre premier E.P » poursuit-il. Après la sortie de cet E.P, les concerts s’enchaînent en Essonne mais aussi dans toute la France. « En 2013, on a sorti notre premier album  » explique-t-il. Le Graal pour commencer à se faire connaître. Cela donne envie au groupe d’aller encore plus loin. Les concerts s’enchaînent mais les problèmes arrivent. « Des membres du groupe sont partis au fur et à mesure. Le chanteur puis le bassiste puis le batteur ont quitté le groupe pour des raisons personnelles ou professionnelles ». Un coup dur qui ralentit l’avancée du groupe.

Très vite, ils essaient de trouver d’autres personnes pour reformer le groupe qu’il chérissent tant. « On a fait plusieurs essais mais ça ne marchait pas » affirme-t-il. Quelques temps après, les efforts sont récompensés et le groupe est reformé. Ils se remettent au travail, non sans difficulté. « Nous avions déjà commencé notre deuxième album et à composer des chansons, donc il a fallu les retravailler. Nous n’avions pas forcément les moyens d’aller plus vite car nous n’avions pas de studio et ça a forcément ralenti le processus », reconnaît Nicolas. Après ces périodes de troubles, c’est la concrétisation : un deuxième album doit sortir début 2018.

Une passion avant tout

Ces changements n’ont donc pas facilité les choses et bien que les personnes ne soient plus les mêmes, l’entente est au beau fixe. «  On s’entend bien, enfin on est comme un couple, il y a parfois des divergences d’opinion mais on s’entend bien » poursuit Nicolas. Ainsi, Loïc, le chanteur, Florian, le bassiste et Ramzi, le batteur ont su trouver leur place dans un groupe déjà existant. Pourtant, le groupe n’est pas à plein temps. « On travaille tous à côté. On sait que c’est presque impossible de vivre de la musique. Ce n’est pas bien payer à part si on est un groupe vraiment très connu. C’est pas forcément facile au quotidien non plus mais ce n’est pas notre objectif. C’est une passion avant tout  ». Des mots qui sonnent d’autant plus juste de la part de ce guitariste qui est handicapé : il ne joue qu’à une main. « Ce n’est pas toujours évident, je ne peux pas jouer tous les morceaux que je veux, il y a des barrières mais je compose mes propres chansons donc c’est un avantage » poursuit Nicolas.

Concernant l’avenir, Nicolas reste très simple mais avec certains rêves tout de même. « Après la sortie de l’album, on a prévu de faire quelques concerts et faire un clip. C’est vraiment la partie sympa. On adore jouer ensemble donc on espère que l’album marchera ». Le concert à Paul B est une chance pour eux… avec un vraie opportunité aussi. Le groupe a prévu de tourner des scènes de son prochain clip lors de l’Electric Poney Club. Ils ont également pu bénéficier des équipements de la salle essonnienne. « On avait de supers conditions de travail pour répéter et ils ont été a notre écoute et ouvert ». Après une pause longue due aux changements dans le groupe, tous les membres sont ravis de pouvoir monter sur scène. Pour les découvrir, rendez-vous ce samedi 25 novembre à Paul B !