Depuis plus de deux ans, les usagers des deux parkings Foch qui jouxtent la gare de Montgeron ont pris l’habitude de passer mettre des pièces dans l’horodateur. Mais il est également possible de prendre des abonnements pour les plus fidèles du lieu. Deux tarifs ont alors été votés en juin 2015 par la municipalité de Montgeron. L’un – préférentiel – pour les habitants de Montgeron, Yerres et Crosne fixé à 15 euros par an, l’autre – plus sec – établi à 30 euros par mois pour toutes les autres communes. Ces tarifications avaient alors fait l’objet d’un recours au Tribunal administratif de Versailles, déposé par l’opposant Christophe Joseph (MRC). Ce dernier demandait à ce que les parkings « restent gratuits pour tout le monde, car aujourd’hui, on demande à tous de privilégier les transports en commun par rapport aux voitures ». Plus de deux ans après, la haute instance a enfin répondu à ce recours. Une réponse favorable. « La tarification porte atteinte au principe d’égalité des usagers du service public », ont ainsi répondu les juges de Versailles. Un jugement qui permet à Christophe Joseph de dire que dorénavant, « les parkings de la gare sont gratuits. C’est-à-dire que même si la police municipale vous met une contravention, vous êtes en droit de vous retourner contre la municipalité ».

De son côté, Sylvie Carillon ne cache pas son incompréhension par rapport au choix de son opposant. « Quand il était gratuit, ce parking était saturé. Il y avait même des voitures ventouses qui restaient plusieurs jours durant. Le fait de le mettre en payant favorisait les Montgeronnais et nous n’avons pas eu de plainte à ce sujet », souligne l’édile.

Mais pour cette dernière, la question de la gratuité du site n’est pas à l’ordre du jour. Le 26 septembre dernier, le conseil municipal de Montgeron a voté une nouvelle délibération, rendant celles de juin 2015 caduques. « Nous avons voté de nouvelles tarifications en plus de la dépénalisation de la fraude. Ça rend les délibérations passées nulles, et donc le recours qui va avec. Ainsi le parking est toujours payant », explique Sylvie Carillon. Sachant tout cela, automobilistes, à vous de voir.