Les filières scientifiques et technologiques ne sont pas réservées qu’aux hommes, et c’est bien ce que cette journée essaiera une nouvelle fois de faire comprendre. Ce jeudi 23 novembre, les associations Elles bougent et UPSTI, en accord avec le Ministère de l’Education nationale, organisent la 5e édition de la journée « Les Sciences de l’Ingénieur au Féminin ». Une journée de rencontre entre des lycéennes, des collégiennes, et ingénieurEs/technicienNEs à travers la France, sans oublier l’outre-mer, afin, pourquoi pas, de susciter des vocations chez des jeunes filles, dans des domaines souvent affiliées à la gente masculine.

Cette année, les jeunes filles de huit établissements scolaires essonniens profiteront de cette journée pour poser les questions de leurs souhaits aux professionnelles venues les rencontrer. L’occasion aussi de briser une nouvelle fois les préjuger, et d’encourager la jeunesse féminine à se diriger vers les sciences de l’ingénieur. De 14h à 17h, les jeunes filles du lycée Robert Doisneau de Corbeil-Essonnes, ou encore du collège Rosa Parks de Villabe, dont la nouvelle carte scolaire préoccupe toujours, auront donc l’occasion de visionner un film sur les sciences de l’ingénieur, d’écouter des témoignages émanant de marraines et d’élèves ingénieures, puis de poser des questions autour de plusieurs tables rondes.