Les libéraux du Québec nomment Marc Tanguay chef intérimaire après la démission d’Anglade

QUÉBEC – Le Parti libéral du Québec a nommé le vétéran Marc Tanguay chef intérimaire, quelques jours après la démission de l’ancien chef.

Tanguay remplacera Dominique Anglade, qui a démissionné lundi, cinq semaines après que le parti ait subi une défaite électorale cuisante.

Les libéraux ont conservé leur statut d’opposition officielle lors de l’élection du 3 octobre, mais ont vu leur part du vote populaire passer sous la barre des 15 pour cent, recevant moins de voix que Québéc solidaire et le Parti Québécois.

Mme Anglade, première femme noire à diriger un grand parti politique québécois, démissionnera également de son poste de députée de la circonscription montréalaise de St-Henri-Ste-Anne à compter du 1er décembre.

Tanguay, qui a été choisi par ses collègues du caucus, représente la circonscription de Lafontaine, dans l’est de Montréal, depuis une victoire aux élections partielles en 2012.

Les membres en place André Fortin et Monsef Derraji ont refusé de se présenter au poste intérimaire et ont déclaré aux journalistes qu’ils n’avaient pas fermé la porte à une candidature au poste de chef permanent.

Ce rapport de la EssonneInfo a été publié pour la première fois le 10 novembre 2022.

Lire aussi:  Le roi Charles III a une longue histoire avec le Canada, mais il doit se mettre sous les projecteurs
A propos de Fleury 3740 Articles
Auteure sur EssonneInfo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*