C’est un artiste complet : chanteur, auteur, compositeur, interprète et danseur, Nosfell a plusieurs cordes à son arc. Avec une voix d’une ductilité impressionnante, des mélodies luxuriantes et un univers empli de fantasmagories fascinantes, chacune de ses chansons est un songe ouvert à celui qui l’écoute. En pleine ascension musicale, il passe sur la scène du Rack’Am ce samedi 11 novembre à 20h30.

Il a le don de mélanger les langues, les genres pour former sa marque de fabrique. Si le chanteur danse depuis toujours sur scène, c’est parce que le rapport au corps est pour lui central car la scène est le lieu où il s’exprime de manière la plus complète. De plus, chaque chanson possède son propre rythme, comme un mantra lumineux caressant une noirceur omniprésente, dans les textes ou les harmonies tendues. Son nouvel album, « Echo Zulu », sorti le 13 octobre, s’adresse aux gens qu’il aime et est un hommage à ceux qui l’aiment. Laissez vous transporter par son univers hors du commun.

En première partie, retrouvez Malik Djoudi. À travers les huit chansons de « UN », il réalise une entrée sidérante dans le club de la pop tricolore, imposant une touche française qui n’appartient qu’à lui : élégante et vibrante, impressionnante et fragile.
Deux artistes surprenant à ne pas manquer !

2 places sont mises en jeu. Le concours est ouvert à tous. Pour participer, envoyez un mail à l’adresse redaction@essonneinfo.fr avec, pour objet du mail : « Jeu Concours ». Notifiez votre nom et votre numéro de téléphone. Les premiers à répondre seront les premiers servis.