WSP Global revoit ses perspectives financières à la hausse et cherche à se développer dans ses activités principales.

MONTRÉAL – WSP Global Inc. a revu ses perspectives financières à la hausse et a déclaré vouloir développer ses activités dans ses principaux marchés.

Le chef de la direction de WSP, Alexandre L’Heureux, a déclaré lors d’une conférence téléphonique avec des analystes financiers pour discuter des derniers résultats de l’entreprise que celle-ci continue de profiter de l’élan du premier semestre de l’année en plus de conclure des « transactions importantes ».

« Nous avons enregistré une solide croissance organique du chiffre d’affaires net dans tous nos segments », a déclaré M. L’Heureux.

Depuis juin, la société d’ingénierie a conclu six acquisitions, dont l’activité environnement et infrastructure de John Wood Group.

Et ce, bien qu’elle ait renoncé à l’acquisition de la société de conseil britannique RPS Group en octobre en raison d’une offre concurrente de Tetra Tech Inc.

« Ces acquisitions soutiennent nos ambitions régionales et mondiales en renforçant nos offres de services dans des secteurs clés et en consolidant notre présence dans des zones géographiques clés », déclare M. L’Heureux.

La société indique qu’elle s’attend désormais à ce que son chiffre d’affaires net se situe entre 8,80 et 8,90 milliards de dollars, alors qu’elle prévoyait auparavant entre 8,25 et 8,75 milliards de dollars. Son bénéfice ajusté avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement devrait maintenant se situer entre 1,51 et 1,53 milliard de dollars, contre 1,43 et 1,49 milliard de dollars précédemment.

Au cours de son dernier trimestre, WSP a déclaré un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 127,5 millions de dollars ou 1,05 $ par action sur un chiffre d’affaires de 2,89 milliards de dollars, contre un bénéfice de 139,0 millions de dollars ou 1,18 $ par action sur un chiffre d’affaires de 2,65 milliards de dollars un an plus tôt.

Lire aussi:  Les ventes de maisons à Montréal en septembre ont atteint leur plus bas niveau en près de 10 ans : QPAREB

Sur une base ajustée, WSP dit avoir gagné 193,4 millions de dollars ou 1,59 $ par action au cours de son dernier trimestre, contre un bénéfice ajusté de 179,7 millions de dollars ou 1,53 $ par action au même trimestre de l’année dernière.

Sabahat Khan, analyste de RBC Dominion Securities, estime que la société est bien placée pour atteindre ses objectifs pour 2024, étant donné son exposition géographique et à ses marchés finaux bien diversifiés.

Ce rapport de La EssonneInfo a été publié pour la première fois le 10 novembre 2022.

Sociétés dans cette histoire : (TSX:WSP)

A propos de Fleury 3741 Articles
Auteure sur EssonneInfo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*