Ça y est, tous n’étaient pas forcément pour, mais ils ont bien dû se mettre en conformité avec la loi. En cette fin octobre, Olivier Léonhardt a rendu son écharpe de maire après 16 ans de services. Comme prévu, cette dernière est revenue à son bras droit Frédéric Petitta lors du conseil municipal qui s’est tenu le 17 octobre dernier. Ce même Olivier Léonhardt avait dû quelques jours auparavant remettre également son mandat de président de Cœur d’Essonne Agglomération. Un temps convoités par le maire de Breuillet Bernard Sprotti, les rênes de cette intercommunalité née en janvier 2016 sont revenus au maire de Leuville-sur-Orge Eric Braive.

Enfin, plus au nord, du côté de Massy, Vincent Delahaye s’est prêté au même exercice. Maire de Massy depuis 1995, le seul sénateur sortant réélu de l’Essonne a confié les clefs à l’un de ses adjoints, Nicolas Samsoen le 20 octobre dernier.

Il ne reste maintenant plus qu’à Limours et à Saint-Chéron, où Jean-Raymond Hugonet et Jocelyne Guidez, doivent encore passer la main. Idem dans les intercommunalités qu’ils président, à savoir la communauté de communes du Pays de Limours et celle du Dourdannais en Hurepoix.