Le mercredi 4 octobre, le Tour de France de l’Egalité entre les Femmes et les Hommes était lancé à Champs-sur-Marne. Cette initiative a pour but de « se battre pour une meilleure égalité entre les femmes et les hommes, » a déclaré Edouard Philippe lors de son allocution à cette occasion. Son discours était prononcé à l’école « là où tout commence » pour le combat dans l’égalité des sexes.

Plus généralement le Premier ministre a souligné la nécessité de lutter pour l’égalité professionnelle, et contre le harcèlement sexuel notamment. L’égalité entre les femmes et les hommes avait été déclarée « grande cause nationale » par le Président de la République pour son quinquennat.

Dans le cadre de ce tour de France, la ville de Corbeil-Essonnes accueillera l’évènement « voyons la vie en couleurs ». C’est la deuxième édition de ce programme, lancé par Génération II Citoyenneté Intégration – en partenariat avec d’autres associations. « Le but est de déconstruire les préjugés sur les coutumes vestimentaires des femmes, » selon l’association. « C’est une façon de parler de laïcité mais sans en donner le nom pour ne pas envenimer la situation, » expliquent-ils. «  Pour la question du niqab, par exemple, c’est expliquer que la loi qui l’interdit n’est pas contre l’islam. »

Comprendre les autres à travers la diversité de leur apparence vestimentaire donc. Entre 14h et 15h30, l’association Génération II Citoyenneté Intégration interviendra pour animer une discussion, avant d’être rejoint par la préfète de l’Essonne, Josiane Chevalier et par Marlène Schiappa, déléguée aux droits des femmes et à l’égalité entre les femmes et les hommes.

Rendez-vous jeudi 26 octobre à la maison des associations de Corbeil-Essonnes, rue Strathkelvin, entre 14h et 17h.