Le 16 août dernier, Jean-Pierre Hazard, maire de la commune d’Oncy-sur-Ecole (1 000 habitants), à côté de Milly-la-Forêt, décédait. 40 ans après sa première élection (en 1977), il doit être prochainement choisi un nouveau maire parmi les conseillers municipaux. Et avant cela, il a fallu organiser une élection partielle pour élire un nouveau conseiller municipal, en remplacement du maire décédé. A l’issue de deux tours de scrutin, Bruno Delecour est élu et le conseil est désormais au complet.

Des cas de figure similaires sont annoncés, dans d’autres communes rurales qui connaissent des élus démissionnaires. A Saint-Hilaire, à côté d’Etampes, le maire Stéphane Pradot « a démissionné de son mandat de maire et conseiller municipal » indique la préfecture de l’Essonne, qui précise que dans le cas d’une commune de moins de 1 000 habitants, « une élection complémentaire doit donc être organisée », afin que le conseil soit au complet pour élire un nouveau maire.

Clash à Boutigny

A Saint-Maurice-Montcouronne, commune proche de Saint-Chéron, le maire Serge Zumello a également démissionné de son mandat de maire et conseiller municipal. Le conseil municipal se trouvant incomplet, pour une commune de plus de 1 000 habitants, « une élection partielle intégrale doit donc être organisée » annoncent les services de l’Etat. Le nouveau conseil municipal une fois installé procédera ensuite à l’élection du maire et des adjoints.

Situation plus conflictuelle à Boutigny-sur-Essonne, où « 15 conseillers municipaux ont démissionné (14 de majorité et 1 de l’opposition) » ont relevé les services de la préfète, précisant que « la liste de la majorité ne comprend plus qu’un seul suivant de liste » et ainsi, une partielle intégrale « est donc envisagée ». Un projet immobilier en cœur de village a mis le feu aux poudres entre le maire Daniel Denibas et son équipe, qui préfère quitter en bloc le conseil et ainsi provoquer un nouveau scrutin.

Enfin, à Monnerville, le maire Jacky Billard est décédé. Le conseil municipal doit également procéder à l’élection d’un nouveau maire, et pour cela, procéder à l’élection d’un conseiller municipal pour le remplacer.