Rugby

+ Celle-là, les Massicois sont allés la chercher avec les tripes. Face à Mont-de-Marsan, autre grosse écurie de ce championnat de Pro D2, le RCME a visiblement bien retenu les leçons de ses défaites in extremis à Biarritz et face à Montauban. Grâce à une solidarité infaillible, les hommes de Didier Faugeron sont parvenus à résister aux assauts montois jusqu’au terme de la partie. Dans un match qui ne restera pas dans les anales, Girard, qui a néanmoins manqué ses premières pénalités de la saison, a su afficher une meilleure fiche de stats que ses homologues montois pour permettre au RCME de l’emporter 12–6 et de monter à la 7e place de ce classement de Pro D2.

Football

+ Le derby francilien entre le PFC et le PSG n’a une nouvelle pas sourit aux pensionnaires du stade Robert Bobin de Bondoufle. Devant son public, le PFC a pourtant livré une belle bataille face à une équipe du PSG logiquement favorite. Les joueuses de Pascal Gouzènes ont même su faire jeu égal avec celles de Patrice Lair, ratant même de peu l’égalisation dans les dernières secondes sur un but injustement refusé pour hors jeu (lire l’article).

+ Nouvelle désillusion pour les joueuses du FCF 91 Coeur d’Essonne. En déplacement à Albi pour le compte de cette 8e journée de D1 féminine, les joueuses de Nicolas Carric ont bien cru, une nouvelle fois, s’offrir leur tout premier point de la saison. Mais comme face à Lille, les Floriacumoises ont cédé dans les ultimes instants de la partie (93e) pour concéder une 6e défaite en autant de rencontres, deux semaines avant de recevoir le PSG le 29 octobre prochain.

+ Les hommes de Fleury sont quant à eux toujours leaders. Menés à la pause par le club de la banlieue nord d’Amiens, les joueurs de Bernard Bouger ont su réagir pour finalement s’imposer 3–1, et s’envoler en tête du classement. Le FCF 91 compte désormais 6 points d’avance sur son dauphin Drancy, après 8 journées de championnat (lire l’article).

+ Pas de vainqueur dans le derby essonnien entre Viry-Chatillon et et Sainte-Geneviève. Sur la pelouse castelviroise, les deux équipes n’ont pas su se départager et se sont quitter sur le score de 2 partout. Un match nul qui n’arrange pas vraiment les affaires des deux équipes respectivement 6e et 12 au classement.