Football

+ Ouf ! L’affront est presque lavé. Les féminines du PFC ont pratiquement réussi à faire oublier la claque reçue le week-end dernier au Groupama Training Center de Lyon. Face à Rodez ce dimanche, le PFC ne pouvait se satisfaire d’autre chose que les trois points sur sa pelouse du stade Robert Bobin de Bondoufle. Et c’est avec la manière que les joueuses de Pascal Gouzènes l’ont facilement emporté 4 buts à 0. En forme depuis le début de saison, Thiney a rapidement mis son équipe sur de bons rails en lobant la gardienne adverse de la tête dès la 7e minute de jeu. Elle est ensuite à l’origine du but de Matéo en décalant Gréboval sur sa gauche (2–0, 26′). Dans tous les bons coups elle offre une passe décisive à Catala pour le 3–0 (77′), avant d’inscrire un doublé sur une frappe de Catala mal repoussée (4–0, 87′). Le PFC remonte à la 5e place du classement, à égalité avec Montpellier.

+ Toujours pas de victoire après 4 journées pour les joueuses du FC Fleury 91. Pire, toujours pas le moindre point inscrit au compteur. En déplacement à Soyaux, toujours invaincu, les Floriacumoises n’ont pourtant pas démérité. Menées 2–0 après 62 minutes de jeu, les joueuses de Nicolas Carric se sont battues jusqu’au bout pour tenter d’arracher le match nul après la réduction du score de Machart-Rabanne à la 72e. Il n’en sera rien, nouvelle défaite en 4 matchs, et toujours cette place de lanterne rouge au classement pour Fleury.

+ Tout roule par contre pour leurs homologues masculins. Leaders du Groupe C de National 2 avant cette journée, les hommes de Bernard Bouger ont profité de la défaite de Sedan et de Viry (2–1 à Furiani), pour prendre 6 points d’avance sur leur nouveau dauphin Drancy, vainqueur sur la pelouse de Sainte-Geneviève sur le score de 2 buts à 1. En déplacement à Lille, les joueurs du FC Fleury se sont en effet imposés 4–2 et restent le leader incontesté de ce début de saison. Après leur défaite, Viry et Sainte-Geneviève se classent quant à eux respectivement 6, et 9e après 7 journées.