En arrivant à la gare de Massy-Palaiseau, contiguë au nouveau quartier Atlantis, on ne peut pas passer à côté de ces nouveaux bâtiments qui dominent la gare TGV. Le « pôle multimodal » donne accès aux RER C et B et la gare TGV. La nouvelle passerelle blanche permet le passage du quartier Vilmorin à Atlantis et d’accéder aux quais du RER. Tout autour, le réseau de bus s’étend avec vingt-cinq lignes, dont une liaison rapide vers le plateau de Saclay (91–06). Le quartier Atlantis est en construction depuis 2006 et s’est d’abord constitué autour de l’essor d’activités économiques sur la ville. Il compte 350 000 m2 de bureaux et s’y sont implantées de nombreuses entreprises ou sièges sociaux ; Air France, par exemple, ou encore Carrefour France, pour un total de près de 4 000 emplois. La partie plus résidentielle du quartier est maintenant quasiment achevée et prête à accueillir les Massicois.

Au détour d’une rue étroite, face au TGV, on arrive sur la place du Grand ouest comme dans un futur architectural, l’immeuble Ellipse qui ouvre la rue est en colimaçon et autres matériaux. La place se dévoile ainsi, encerclée par de nouveaux bâtiments aux formes et aux couleurs variées. Certains sont plutôt rectangulaires, d’autres s’étendent dans la hauteur. La place présente une palette de couleurs allant du blanc au brique.

La fin complète des travaux, débutés en janvier 2015, est à prévoir en janvier 2018. La place n’est pas encore praticable dans son ensemble, des barrières et poteaux sont là pour signaler que les travaux sont encore en cours. Mais la vie commence à prendre sur ce lieu appelé à devenir stratégique pour Massy et son nouveau quartier, tel un nouveau centre urbain qui sort de terre.

Les commerces – qui seront une trentaine une fois les travaux finis – commencent leurs activités en ce mois de septembre. Ils sont situés au pied des immeubles. On peut déjà voir des bandes d’amis installés à la terrasse de l’Indiana café, récemment inauguré, d’autres dégustant des gaufres à la Waffle Factory, qui a ouvert ses portes la semaine dernière. Les activités se mettent en place doucement, si des boutiques fonctionnent déjà, comme le Carrefour Market depuis le 11 septembre, d’autres sont encore en travaux. On peut d’ailleurs apercevoir, à l’entrée de la place, des chaises et des tables de terrasse encore emballées pour une prochaine enseigne.

Fin de travaux en 2018

La place prend donc forme, même si tout n’est qu’à moitié démarré. Infrastructure phare de la nouvelle place, le Palais des Congrès ‘Paris-Saclay’ sera livré en janvier 2018. C’est le prestataire Eurosites qui exploitera ce lieu et disposera donc des sept salles de commission (soit 5 400 m2 avec une capacité d’accueil de 400 personnes). Le palais comptera également une salle d’exposition de 1 000 m2 et un auditorium de 600 places. Les salles de ce centre de conférence portent les noms de divers éléments chimiques du tableau périodique. Les congrès, colloques et autres rencontres se tiendront ainsi dans les salles Oxygène, Nickel ou encore Bore.

Pour l’autre partie du complexe, le côté cinéma, l’ouverture est prévue pour le 20 octobre. Le futur Pathé comptera 9 salles, soit 2 180 places. Il proposera des films grand public et aussi d’Art et Essai, annoncent les exploitants.

Au dessus, ce sont 693 appartements qui ont été construits dans la demi-douzaine de nouveaux immeubles, parmi eux 82 logements sociaux et une résidence pour seniors de 86 places avec des services aux résidents. La résidence comprend aussi un restaurant ouvert à l’extérieur. Un parking en sous-sol, avec quatre voies d’accès et qui comptera 550 places, est également en cours de finalisation. Des modes de transport autres que la voiture sont également favorisés dans l’architecture de la place du Grand ouest, avec l’aménagement de voies de bus et de pistes cyclables. On trouve aussi une école maternelle de 9 classes qui a ouvert ses portes cette année.

À l’entrée de la place, l’hôtel Hilton est en construction et ouvrira pour sa part en 2018, à côté des divers lieux de restauration déjà ouverts comme la crêperie ou une brasserie Au bureau. Le plan urbain accorde également une importance aux espaces verts, les trois immeubles du Tryptik sont reliés entre eux par des jardins suspendus. Un soin particulier est également apporté au Cèdre de l’Atlas. Derrière la place du Grand ouest, la place du Cèdre doit être construite.

Selon la mairie, le vaste chantier de travaux devrait se poursuivre par de nouveaux projets. En 2018 devrait débuter la construction de 255 chambres étudiantes notamment. En attendant cette date, l’inauguration officielle de la place du Grand ouest est annoncée pour le 18 octobre prochain.

IMG_0263