La rédaction d’Essonne Info a choisi de dresser le portrait de l’une de ces nombreuses personnes qui font vivre le sport dans le département. Secrétaire de l’ASE Judo (Evry) et compétiteur, François Kodzo a répondu à nos questions sur son récent parcours.

Ces derniers mois ont été fructueux pour François Kodzo. Le 7 mai 2011, il est champion d’Ile-de-France. Il avait obtenu le 27 mars 2011 le titre de champion d’Essonne. Les 2–3 avril 2011, il avait glané celui de champion de France cheminot. En 2010, il avait déjà fini deuxième du championnat de France entreprises.

La rédaction : Cette année, après tes victoires en championnats départemental et Ile-de-France, qu’as-tu ressenti ?

François Kodzo : Maintenant, je suis un ancien avec mes 30 ans, j’ai l’habitude des compétitions. J’ai gagné assez facilement car les adversaires sont moins techniques qu’avant, même s’ils ont un avantage sur moi physiquement.

La rédaction : L’année prochaine, quels sont les championnats auxquels tu souhaiterais participer ?

François Kodzo : Je vais participer au championnat de France 1ère division, j’ai été sélectionné parmi les 20 meilleurs participants. Il fallait impérativement faire partie des trois premiers vainqueurs du championnat régional. La compétition commencera en novembre.

La rédaction : Comment fais-tu pour gagner un combat : est-ce une préparation physique ou/et mentale ?

François Kodzo : Depuis 2005, j’ai arrêté de m’entraîner tous les jours à cause de mon travail. J’ai repris la compétition cette année pour inciter les cadets, les juniors et séniors à en faire autant. Je ne pensais pas aller si haut du fait du peu de temps dont je disposais pour me préparer régulièrement. Pourtant, les adversaires que j’ai affrontés sont plus jeunes et s’entraînent tous les jours. En plus, j’ai failli ne pas participer à ces compétitions à cause d’une allergie ! En fait, il n’y a pas de règles pour gagner, j’y suis allé et je me suis servi de mon acquis technique pour décrocher ces victoires.

La rédaction : Combien de combats as-tu gagné en ippon cette année 2011 ?

François Kodzo : Sur 21 combats gagnés, il y a eu 19 ippons, sachant qu’au championnat départemental et à celui d’Ile-de-France, il y a eu 10 combats.

La rédaction : Quelle est la technique que tu préfères utiliser en randori ?

François Kodzo : C’est uchi-mata !

La rédaction : En tant que vice-président de l’ASE pour la saison 2011–2012, quel rôle penses-tu jouer au sein du club ?

François Kodzo : Par rapport à ma position au sein du club, je considère que c’est important d’être dans la compétition, de rester connecté. Et j’insisterai sur un autre point : il faut former les jeunes et faire vivre le judo à Evry.