Lampard critique les joueurs marginaux d’Everton

Frank Lampard a admis que les joueurs secondaires d’Everton n’avaient pas été à la hauteur après avoir été éliminés de la Carabao Cup à Bournemouth.

Lampard a défendu sa décision d’effectuer 11 changements alors que les espoirs des Toffees de se rapprocher de leur premier trophée depuis 1995 ont été anéantis par une défaite 4-1 au troisième tour dans le Dorset.

Le manager Lampard a déclaré : « Nous étions pauvres. J’ai fait beaucoup de changements, mais la réalité de mon travail est que nous voulons gagner chaque match que nous jouons.

« Quand vous traversez une saison et que vous n’obtenez pas beaucoup de minutes, certains joueurs ne sont pas heureux et veulent frapper à votre porte, d’autres veulent bien s’entraîner et attendre une chance. »

Il a ajouté : « Quand des joueurs s’entraînent et vous demandent de les intégrer à l’équipe et qu’ils sont bien payés par Everton, alors venez et montrez-nous ce que vous savez faire. C’était l’histoire de ce soir.

« Vous ne pouvez que vous entraîner et répéter, mais vous ne pouvez pas recréer les moments réels qui se produisent dans un match, des deux côtés du terrain.

« Si vous faites ces erreurs de manière répétitive, alors la réponse est simple et c’est probablement pour cela que vous ne jouez pas autant. »

Everton a été mené au score après seulement sept minutes lorsque Jamal Lowe a ouvert le score d’un tir qui a été dévié par James Garner.

Tom Davies et Anthony Gordon gâchaient tous deux des occasions d’égaliser avant que Junior Stanislas n’ouvre le score à bout portant au second poteau, deux minutes après le début de la seconde période.

Lire aussi:  Pablo Mari doit subir une intervention chirurgicale après avoir été poignardé lors de l'attaque du supermarché de Milan

Mais Emiliano Marcondes a redonné à Bournemouth son avance de deux buts à 12 minutes de la fin du match, après que le gardien Asmir Begovic ait repoussé la première tentative de Lowe dans sa direction.

Le match était terminé quatre minutes plus tard lorsque Jaidon Anthony plaçait un coup de pied latéral dans la lucarne après que le remplaçant Siriki Dembele ait surpris Nathan Patterson en train de traîner le ballon.

Les deux équipes se retrouveront en Premier League samedi prochain.

Les joueurs de Gillingham célèbrent leur victoire aux tirs au but contre Brentford. AP Photo

Gillingham a éliminé Brentford de la Coupe de la Ligue anglaise 6-5 aux tirs au but lors du troisième tour de la compétition, mardi.

Gillingham, 77 places en dessous de Brentford dans la hiérarchie du championnat avant le match, a égalisé à la 75e minute à l’ouest de Londres, lorsque le remplaçant Mikael Mandron a marqué de la tête pour annuler le but de l’espoir anglais Ivan Toney à la troisième minute.

L’équipe du Kent s’est ensuite qualifiée pour le quatrième tour pour la première fois en 26 ans lorsque Mikkel Damsgaard a touché la barre dans la mort subite.

Le match au Community Stadium a débuté tard après que Gillingham ait été retardé dans son voyage.

Leicester City s’est imposé 3-0 face à Newport County (League Two) pour atteindre les huitièmes de finale. L’ancien attaquant anglais Jamie Vardy a marqué deux fois après que James Justin ait ouvert le score juste avant la pause.

Lincoln City, en troisième division, a créé la surprise en s’imposant 3-1 sur le terrain de Bristol City, un adversaire de Championship.

Lire aussi:  Dominic Calvert-Lewin se blesse à nouveau pour Everton.

Burnley, leader du Championship, a battu Crawley Town 3-1, tandis que Charlton Athletic, leader de la League One, a battu Stevenage 5-4 aux tirs au but dans un match qui s’est terminé 1-1.

MK Dons s’est imposé 2-0 à domicile face à Morecambe, un autre club de League One.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*