Ambiance décontractée ‎ce dimanche sur le complexe sportif de Breuillet. Un public attentif à suivi le déroulé des matchs de classement (les poules ayant eu lieu la veille) de la toute première édition de l’Essonne Cup. Ce tournoi de football féminin réservé aux équipes de la catégorie U19 nationale, a notamment pour objectif de préparer ces dernières dans les meilleures conditions avant le début du challenge national féminin.

Et pour cette première édition, le plateau était tout de même relevé. Outre les locales de l’étape, Le Paris FC féminines et la section sportive du PFC, également organisateurs de l’événement, le FC Metz, l’En avant Guingamp, l’OM, Lille, Montpellier et le fameux PSG étaient de la partie. Après différents matches de poule joués samedi sur les terrains de Breuillet notamment, les rencontres déterminant le classement avaient lieu ce dimanche 27 août.

Et cela a commencé avec les filles du FC Metz contre la réserve du PFC d’Issy-les-Moulineaux pour le compte des 7e et 8e places. Les Messines se sont imposées facilement 3–1. S’en est suivi la rencontre entre l’OM et Montpellier. Dans ce derby du Sud, ce sont les Marseillaises qui ont tiré les marrons du feu sur le score de 1 but à 0.

Les matchs pour le haut du classement ont été remportés par le Losc aux dépends du PFC (ex-Juvisy) 4 buts à 3, pour la troisième place, tandis que la finale était remportée par Guingamp face au PQSG (2–2 puis tirs aux buts).

Les Juvisiennes déroulent

En cloture de cette journée dédiée au foot féminin, les joueuses du Paris FC féminines se sont imposées 6 buts à 2 contre Issy, pensionnaire de D2, pour leur quatrième match de préparation avant la reprise du championnat. L’occasion pour les joueuses de Pascal Gouzenes de prendre le plein de confiance devant un public ravi.