Tombée au milieu de l’été, la nouvelle ne passera pas inaperçue auprès des fidèles catholiques du département, comme des institutions locales. Mgr Michel Dubost, qui occupait depuis 2000 le poste d’évêque d’Evry Corbeil-Essonnes, passera la main prochainement à Mgr Michel Pansard, jusque là évêque de Chartres. Après 17 années passées à la tête de l’évêché, et plusieurs chantiers menés comme le dialogue interreligieux ou les 50 ans du diocèse l’an dernier, il reste ‘administrateur apostolique du diocèse’ jusqu’à l’installation de son successeur, annoncée pour le 1er octobre prochain.

Le pape François a ainsi nommé ce 1er août Mgr Michel Pansard, ordonné prêtre en 1982. Vicaire de la paroisse Saint Jean-Baptiste de Sceaux (1982–1985) et aumônier des lycées et collèges de Sceaux (1982–1988), il exerça en parallèle comme chargé d’études à l’Institut Catholique de Paris entre 1985 et 1988. Il fut ensuite nommé directeur du Séminaire Saint-Sulpice d’Issy-les-Moulineaux, fonction qu’il occupa jusqu’en 2000. Après un passage dans la formation permanente des prêtres, il est Vicaire général de l’évêque de Nanterre et aumônier diocésain du Mouvement des cadres chrétiens de 2000 à 2005, avant d’être propulsé évêque de Chartres en 2005.

Une page se tourne pour le diocèse d’Evry, créé en 1966, qui va connaître son 4ème évêque, après Albert Malbois (1996–1977), Guy Herbulot (1978–2000) et donc Michel Dubost (2000–2017). Celui-ci s’apprête à partir en retraite, ayant atteint l’âge limite de 75 ans, et sera désormais évêque émérite.

En déplacement en Irak il y a peu en compagnie d’autres responsables religieux, Mgr Dubost a laissé un message sur les réseaux sociaux pour se féliciter de cette nomination : « Chers amis, C’est en visitant Mossoul libérée qu’un appel du Nonce m’a appris le nom de mon successeur : je vous en fais part avec joie. Il s’agit de Mgr Michel Pansard, jusqu’à maintenant évêque de Chartres ! Le Pape m’a nommé administrateur apostolique jusqu’à l’installation de Mgr Pansard qui aura lieu le dimanche 1er octobre dans l’après-midi. D’ici là, il importe de citer Mgr Michel Pansard au canon de la messe ».