Max Verstappen en pole pour le sprint autrichien mais plus de misère pour Mercedes.

Max Verstappen a décroché la pole pour la course de vitesse du Grand Prix d’Autriche vendredi, renforçant ainsi son statut de maître du Red Bull Ring, mais Mercedes a subi un double désastre lors d’une séance de qualification riche en rebondissements.

Verstappen a réalisé un tour époustouflant devant des dizaines de milliers de ses fans néerlandais pour s’emparer de la première position sur la grille de départ avec seulement 0,029 seconde d’avance sur la Ferrari de Charles Leclerc.

« C’est incroyable de voir la foule ici et de voir autant d’orange et le soutien que je reçois depuis quelques années déjà ici », a déclaré le champion du monde néerlandais d’origine belge.

« Cela m’apporte définitivement un sourire sur le visage et j’espère que nous pourrons en faire un grand week-end ».

Carlos Sainz, tout frais de sa première victoire à Silverstone le week-end dernier, était troisième dans l’autre Ferrari avec moins d’un dixième de seconde séparant les trois premiers.

Sergio Perez, le coéquipier de Verstappen chez Red Bull, a pris la quatrième place, mais le Mexicain a été rétrogradé en 13e position pour avoir enfreint les limites de la piste lors de la deuxième séance de qualification.

Mercedes avait abordé ce week-end avec confiance après une bonne performance à Silverstone, mais Lewis Hamilton et George Russell ont tous deux chuté dans le top 10.

Hamilton a commis une rare erreur en percutant la barrière au septième virage lors d’un tour rapide, alors qu’il restait cinq minutes et demie de Q3.

Il est rapidement sorti de sa voiture et est rentré dans les stands.

Lire aussi:  Sumo : Terunofuji se remet sur les rails avec une 3ème victoire consécutive à Nagoya

« C’était un gros coup, mais je vais bien », a-t-il dit plus tard.

« Incroyablement déçu de moi-même et tellement désolé pour l’équipe qui a travaillé si dur pour mettre cette voiture ensemble – je n’aime jamais l’endommager », a ajouté Hamilton.

« Nous nous battions pour un top 3, je pense. Je n’ai pas de réponse à cela. »

Lewis Hamilton après avoir chuté lors des qualifications. Reuters

Après une période de drapeau rouge alors que la Mercedes accidentée a été soulevée hors du circuit, la séance a repris.

Mais pas pour longtemps, car Russell a quitté la scène à gauche, au virage 10, laissant le directeur de l’équipe Mercedes, Toto Wolff, fixer son écran de télévision.

Alors qu’il restait huit voitures à se battre pour la pole, Verstappen a remporté les honneurs.

« L’attente a été très longue entre les deux runs et ce n’est jamais génial. Une fois que vous êtes dans le rythme, c’est bien de continuer à avancer », a déclaré Verstappen.

 » Mais bien sûr, très heureux de la pole ; mais je sais aussi que demain et dimanche, vous pouvez obtenir les points « , a-t-il ajouté.

Verstappen a remporté quatre des six dernières courses, dont deux l’an dernier lors de week-ends successifs, sur l’un des sites les plus pittoresques mais les plus difficiles du calendrier de la F1.

Le sprint de samedi façonnera la grille de la course de dimanche, la 11e manche du championnat du monde que Verstappen mène de 34 points sur Perez.

Russell en avait fait assez avant sa sortie pour signer le cinquième temps, mais il a été promu quatrième suite à la pénalité de Perez.

Lire aussi:  Football : Doan de Freiburg et Kubo pour la Sociedad en Europa League

Dans l’ordre de départ révisé, Esteban Ocon (Alpine) s’élance de la cinquième place, devant Kevin Magnussen et le pilote Haas Mick Schumacher. Fernando Alonso, Hamilton et Pierre Gasly complètent le top 10.

C’est le milieu de trois sprints sur le calendrier 2022. Le premier, lors du week-end du Grand Prix d’Émilie-Romagne, a été remporté par Verstappen qui a également suivi en course.

Bien que ce ne soit pas une journée idéale pour Mercedes, le sprint de 100 km de samedi leur donne une chance d’améliorer leurs positions sur la grille pour l’événement principal de dimanche.

« Je suis vraiment très loin derrière. Je ne sais pas ce qui est possible à partir de là, mais c’est une course de sprint, donc j’espère pouvoir rattraper le temps perdu », a déclaré Hamilton.

Sur une note plus positive, il a ajouté :  » Je suis encouragé, c’est sûr, je peux voir notre performance ; nous ne nous attendions pas à ce que ce soit aussi serré que ça aujourd’hui, donc c’est un énorme positif. « 

Leclerc est à la recherche d’un changement de fortune après avoir vu son combat pour le titre en début de saison compromis par des tactiques d’équipe suspectes.

« Je veux juste faire une course propre. Nous avons eu cinq courses qui ont été un peu désastreuses de mon côté. J’espère juste que nous pourrons enfin marquer les points que nous méritons. »

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*