C’est la suite logique de son élection comme député de la 7e circonscription de l’Essonne, Robin Réda doit rendre son mandat de maire de Juvisy-sur-Orge afin de se mettre en conformité avec la loi de non-cumul des mandats. C’est donc ce mardi 4 juillet que le jeune homme de 26 ans va démissionner de ses fonctions qu’il occupe depuis son élection en mars 2014. « Je n’aurai plus le titre de maire, mais le cumul des activités reste autorisé, confie ainsi celui qui continuera de siéger au sein du conseil municipal juvisien. Mon engagement pour Juvisy restera profondément identique. Au sein du conseil municipal, je continuerai à défendre bénévolement le projet pour lequel les habitants ont voté aux élections municipales ».

Pour sa part, l’opposante municipale de la France insoumise Mounia Benaili déplore le côté « carriériste » de Robin Réda : « Maire, conseiller territorial, conseiller métropolitain, conseiller régional, et qui fut président de communauté d’agglomération est élu député. Nous lui signalons donc la tenue prochaine d’élections sénatoriales », raille cette dernière, qui promet que les agissements du nouveau député seront scrutés. « Nous vous aurons à l’oeil ».

C’est finalement l’actuel deuxième adjoint en charge de l’administration générale et des ressources humaines, Michel Perrimond, qui devrait lui succéder. L’élection du nouveau maire de Juvisy se fera ce mardi soir à 20h dans la salle Pidoux de la Maduère.