C’est un sigle qui fait le tour du Plateau depuis des années, la Zone de protection naturelle, agricole et forestière du Plateau de Saclay, ou ZPNAF a été officiellement créée en décembre 2013 par décret. Elle délimite un périmètre de 4 115 hectares, sur l’ensemble de l’OIN (opération d’intérêt national), dont 2 354 hectares de terres agricoles du Plateau (2 469 au total en comptant les vallées) qui doivent être « sanctuarisées » selon les termes utilisés par les acteurs locaux. L’EPAPS est chargé de faire respecter le périmètre dans les aménagements opérés.

Les associations locales et environnementales ont milité plusieurs années pour faire inscrire ce périmètre dans la loi du Grand Paris. Après des ateliers devant conduire à un programme d’action de la ZPNAF l’an dernier, l’Etablissement public d’aménagement (EPAPS) organise un temps de concertation pour une future « Charte de la ZPNAF ». L’association Terre et Cité est chargée de l’animation de cette rencontre. Les organisateurs précisent que les « dispositions légales et réglementaires » en matière d’urbanisme sur la ZPNAF « sont très synthétiques et peuvent conduire à des interprétations différentes », ce qui a décidé son comité de pilotage à adopter une charte.

Y sont notamment prévus des critères pour « définir les types d’aménagement ou d’installation qui pourront être autorisés à se développer dans la ZPNAF ». Nul doute que les débats menés dans cette nouvelle concertation seront très suivis localement.

Notre dossier sur le Plateau de Saclay (abonnés)

  • Mardi 4 juillet de 17h30 à 20h30 au Plateau des Projets
    Etablissement Public d’Aménagement Paris-Saclay
    6 Boulevard Dubreuil à Orsay (à côté de la gare Orsay-ville)
    Pour participer, s’inscrire auprès de Claire-Marine Gautier (claire-marine.gautier@oin-paris-saclay.fr)
Dernier schéma représentant la ZPNAF du Plateau de Saclay - décembre 2015

Dernier schéma représentant la ZPNAF – décembre 2015 (DR/EPAPS)