Le syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif) devrait voter une nouvelle hausse des tarifs du pass Navigo cet été. Une information qu’annonce, en ce début de semaine, le quotidien Le Parisien. Le Stif va voter cette hausse de 2,50 euros, soit 3 %, lors du conseil d’administration du 28 juin.

Le pass Navigo passera donc de 73 euros à 75,20 euros dès le 1er août.
Un prix « qui reste le moins cher pour le réseau le plus dense d’Europe », tempère le Stif sur son compte Twitter.

Le syndicat des transports justifie cette hausse par de « nouveaux services » et une augmentation des investissements, « pour améliorer les transports en Ile-de-France ».

« En 2018, nous aurons passé 100% des commandes de trains et de rames, nous poursuivrons les renforts d’offre sur les bus, nous déployons le plan vélo », explique le Stif au Parisien.

Du côté de l’opposition à la région Ile-de-France, on pointe du doigt le fait que Valérie Pécresse ne tienne pas sa promesse de campagne, à savoir qu’elle n’augmenterait pas les tarifs du pass Navigo.


Et si le ticket à l’unité, lui, ne devrait pas bouger, les carnets de dix tickets coûteront 40 centimes de plus, passant ainsi à 14,90 euros.

Une mesure que déploraient ce lundi, sur les réseaux sociaux, les usagers et l’opposition régionale, rappelant que cette mesure s’était prise en plein pic de pollution parisien.