Surf : Amuro Tsuzuki monte sur le premier podium japonais dans les Challenger Series féminins

Amuro Tsuzuki est devenue la première surfeuse japonaise à monter sur un podium dans une épreuve du Challenger Series féminin, lundi, lorsque la médaillée de bronze des Jeux olympiques de Tokyo a terminé troisième du Corona Saquarema Pro au Brésil.

Tsuzuki a battu la Brésilienne Summer Macedo pour atteindre sa première demi-finale dans la série qui sert de voie d’accès à la compétition la plus importante de ce sport, le Championship Tour.

Amuro Tsuzuki du Japon participe au Corona Saquarema Pro le 7 novembre 2022 à Sawuarema, au Brésil. (Photo gracieuseté de la WSL)(Essonne Info)

La jeune femme de 21 ans s’est inclinée 14.60-12.56 face à la future gagnante, l’Américaine Alyssa Spencer, en demi-finale, mais elle était plus que satisfaite de ses performances.

« Je veux faire l’éloge de ma capacité à donner le meilleur de moi-même tout au long des séries », a déclaré Tsuzuki, qui a obtenu un score de 7,23 avec sa meilleure vague de demi-finale mais a vu son score dépassé par un 8,67 de Spencer.

« J’ai réussi à garder mon sang-froid pendant les qualifications. Je voulais gagner le titre mais je suis vraiment heureuse d’être troisième. »

Ce résultat place Tsuzuki à la 13e place du classement du Challenger Series féminin de cette saison, les cinq premières étant qualifiées pour le Championship Tour de la saison prochaine.

Elle a une chance d’améliorer son classement lors du dernier événement de la saison, le Haleiwa Challenger, qui débute le 26 novembre à Hawaï.

Lire aussi:  Phil Foden "va jouer un grand rôle" dans la candidature de l'Angleterre à la Coupe du monde, déclare Southgate.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*