Judo Canada adhère au programme du gouvernement fédéral pour un sport sans violence

MONTRÉAL – Judo Canada déclare qu’il s’est joint au programme Sport sans violence, le nouveau programme indépendant du gouvernement fédéral visant à prévenir et à traiter les mauvais traitements dans le sport.

À partir du 2 janvier, Judo Canada et ses partenaires auront accès aux services du Bureau du commissaire à l’intégrité du sport (BCIS), qui est la plaque tournante d’Abuse-Free Sport.

Judo Canada est le dernier organisme sportif à adhérer au programme après que des allégations d’inconduite sexuelle et d’autres abus aient ébranlé des organismes comme Hockey Canada, Gymnastique Canada et Bobsleigh Canada Skeleton.

« Nous sommes pleinement engagés à faire notre part pour soutenir un mouvement national croissant qui change la culture du sport dans ce pays « , a déclaré Mike Tamura, président de Judo Canada. « Dans le cadre de cet engagement, nous sommes heureux d’adhérer au programme « Sport sans abus » et d’avoir bientôt l’OSIC pour administrer nos plaintes relatives à la sécurité du sport. »

Judo Canada achèvera l’adoption complète du Code de conduite universel pour prévenir et traiter la maltraitance dans le sport.

Les participants au judo qui ont été victimes ou témoins de mauvais traitements continueront d’avoir accès aux services de tiers indépendants de Judo Canada jusqu’au 2 janvier.

Ce reportage de La EssonneInfo a été publié pour la première fois le 7 novembre 2022.

Une athlète canadienne attend son match de judo aux Jeux olympiques d'été 2016 à Rio de Janeiro, au Brésil, le 10 août 2016.
Lire aussi:  Deux Québécois devant le tribunal aujourd'hui pour avoir prétendument tué des animaux dans un parc safari
A propos de Fleury 3605 Articles
Auteure sur EssonneInfo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*