Le parcours de DRX dans LoL Worlds : de dernier de la classe à champion du monde

Après une finale thriller contre T1, DRX exulte après son triomphe inattendu aux LoL Worlds.

DRX est champion du monde de LoL. Personne ne s’y attendait au début des Worlds. Dans une sorte d' »histoire de Cendrillon », les Coréens remportent le titre en finale contre T1, un titre très spécial, surtout pour le botlaner Deft.

San Francisco – C’est un développement sans précédent : en 2021, DRX avait raté de manière catastrophique la qualification pour le championnat du monde de League of Legends – avec 16 défaites et seulement deux victoires en tant que dernier du classement. Environ un an plus tard, l’équipe est soudainement devenue championne du monde après une solide victoire 3-2 contre T1.

Tout le monde s’accorde à dire qu’une telle « histoire de Cendrillon », comme les commentateurs ont plusieurs fois qualifié ce succès inattendu, n’avait jamais eu lieu auparavant. « C’est la plus grande histoire d’underdog de l’histoire de League of Legends », a déclaré l’analyste Andrew « Vedius » Day après le match en streaming. « Il n’y a jamais eu d’équipe aussi sous-estimée que DRX lors des Worlds ».

Le champion du monde de LoL a commencé les play-in

Le fait que l’équipe n’avait aucune chance de remporter le titre avant le tournoi était toutefois compréhensible, a déclaré Vedius.

Lors des playoffs de la ligue coréenne, DRX avait terminé à la sixième place et n’avait pu accéder à la Coupe du monde qu’en passant par le tournoi de qualification régional. En conséquence, DRX a commencé au bas de l’échelle des play-ins, avant de devenir la première équipe à se hisser en finale.

LoL Worlds : DRX bat aussi les favoris coréens

Dans son propre groupe, DRX a pris la première place devant le champion européen Rogue, mais a dû faire face à des tâches difficiles lors de la phase à élimination directe. Certes, l’équipe s’est montrée de plus en plus en forme et a même battu en demi-finale Gen.G, l’équipe coréenne la plus forte sur le papier.

Lire aussi:  Gamescom 2022 : Microsoft dévoile le line-up de la Xbox et annonce un livestream

Mais en finale, DRX n’était à nouveau pas considérée comme favorite – après tout, T1 n’avait perdu que deux matchs dans le tournoi précédent. « Même au début de cette journée, personne ne les prédisait vainqueurs. Et c’est ce qui rend cette course si spéciale », a déclaré l’analyste Emily Rand.

Deft a échoué six fois en quarts de finale

Le botlan Kim « Deft » Hyuk-kyu, qui compte parmi les vétérans de la scène, tout comme la star du T1 Lee « Faker » Sang-hyeok, était particulièrement mis en avant. Mais alors que ce dernier avait déjà trois titres de champion du monde en poche, le bilan de Deft était nettement plus décevant : Son meilleur résultat précédent, une demi-finale avec Samsung Galaxy Blue, remontait déjà à huit ans. Depuis, il a échoué six fois en quarts de finale.

Avec cette victoire spectaculaire en finale, Deft a atteint le sommet. Sur scène, il était ému aux larmes. « Désolé pour tout le monde – je suis trop vieux pour pleurer comme ça », a-t-il déclaré, entouré de milliers de fans, lors de l’interview d’après-match, selon une traduction. « Je sais que League of Legends est mon plus grand talent. Je me suis dit que si je ne pouvais pas devenir le meilleur joueur, je ne réussirais nulle part dans le monde. C’est pourquoi je ne voulais pas abandonner ».

La suite du parcours incertaine pour Faker et Deft

L’avenir de Deft pour l’année prochaine est incertain, tout comme celui de Faker. A 26 ans, ils font tous deux partie des joueurs les plus âgés de la scène et, comme tous les citoyens masculins de Corée du Sud, ils doivent encore effectuer leur service militaire.

Lire aussi:  Liste des Bonus Exclusifs sur les Casino en ligne Français [560€ + 130 FS]

Si la carrière des deux hommes touche donc tôt ou tard à sa fin par la force des choses, une chose est sûre : Deft est sorti de l’arène en tant que champion du monde lors de sa « dernière danse » avec DRX – un titre que personne ne lui enlèvera, même après sa carrière. dpa

A propos de Fleury 3560 Articles
Auteure sur EssonneInfo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*