Patinage artistique : Sota Yamamoto finaliste au Grand Prix de France

Le Japonais Sota Yamamoto a terminé deuxième du Grand Prix de France de patinage artistique, samedi, à l’issue du programme libre masculin, s’assurant ainsi son premier podium sur le circuit.

Son compatriote Kazuki Tomono s’est classé troisième tandis que le Français Adam Siao Him Fa, qui était troisième après le programme court derrière Yamamoto et Tomono, a sauté les deux pour remporter sa première épreuve du Grand Prix avec un total de 268,98 points.

Yamamoto a raté son premier quadruple salchow mais a réussi sa combinaison quadruple-triple boucle piquée ainsi qu’un quadruple boucle piquée pour terminer troisième du programme libre, portant son total à 257.90.

Le Japonais Sota Yamamoto participe à l’épreuve masculine de patinage libre au Grand Prix de France à Angers, France, le 5 novembre 2022. (Essonne Info)

« Je n’ai pas vraiment réussi à laisser ma marque dans les Grands Prix jusqu’à la saison dernière, même si j’ai réussi à y participer. Je suis vraiment heureux de ce résultat », a déclaré Yamamoto.

« Je vais travailler dur à l’entraînement pour être performant sur des étapes comme celle-ci. Je peux enfin partir d’ici. »

Tomono s’est contenté de la quatrième place en patinage libre mais a fait assez pour obtenir une médaille.

« Il y a de la frustration avec le résultat. J’ai encore trouvé quelques difficultés en patinage libre alors qu’une médaille était en jeu », a déclaré Tomono.

Sena Miyake, 10ème après le programme court, s’est retiré du patinage libre.

Lors de la troisième compétition de la série à Angers Iceparc, au sud-ouest de Paris, la Japonaise Rion Sumiyoshi a remporté le bronze chez les femmes pour ses débuts en Grand Prix.

Lire aussi:  Sumo : Terunofuji remporte sa première victoire et Shodai perd à nouveau à Nagoya.

Sumiyoshi, 19 ans, cinquième après le programme court, a chuté sur son premier quadruple boucle piquée dans son programme libre mais s’est accrochée pour obtenir un total de 194.34.

« Je voulais surtout en profiter. J’ai pu faire ce que je voulais et je suis heureuse de monter sur le podium », a déclaré Sumiyoshi.

Mana Kawabe, troisième après le programme court, a terminé sixième après avoir chuté deux fois avec ses sauts dans le patinage libre. Sa compatriote Rino Matsuike a terminé septième.

La Belge Loena Hendrickx a remporté son premier titre au Grand Prix après avoir dominé les deux segments pour obtenir 216,34. Kim Ye Lim de Corée du Sud a terminé juste au-dessus de Sumiyoshi en deuxième position avec 194.76.


Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*