Stanback prêt à jouer pour les Alouettes contre les Tiger-Cats en demi-finale Est de la LCF

MONTRÉAL – William Stanback est prêt à assumer une charge de travail complète. Son timing ne pourrait pas être meilleur.

Le running back des Alouettes n’a reçu qu’un nombre limité de portés depuis son retour d’une fracture de la cheville subie lors de la première semaine. Mais alors que Montréal se prépare pour la demi-finale de l’Est de la LCF contre les Tiger-Cats de Hamilton, Stanback se sent mieux qu’il ne l’a jamais été cette saison et il est prêt à aider les Alouettes à remporter leur première victoire en séries éliminatoires en huit ans.

« C’était le plan ultime pour moi d’être de retour et de me rapprocher de 100 pour cent pour les séries éliminatoires « , a déclaré Stanback. « C’est pourquoi beaucoup de gens demandaient pourquoi je n’étais pas dans les matchs ou pourquoi je n’avais pas autant de contacts ou de portées, il y a une raison à cela.

« Tout cela était dans le plan de mon retour progressif et non pas de me jeter dans le feu et d’essayer de courir sur une cheville blessée. »

Jeshrun Antwi et Walter Fletcher ont pris le relais en l’absence de Stanback. Antwi a remplacé le joueur le plus remarquable de la division Est de 2021 dès le départ et a couru 600 yards en 18 matchs. Fletcher est arrivé par échange avec les Elks d’Edmonton en juin et a contribué à 486 verges au sol en 14 matchs.

« Je suis heureux de sa progression, je pense que c’est ce qui se rapproche le plus d’un Stanback en pleine santé « , a déclaré le directeur général et entraîneur intérimaire des Alouettes Danny Maciocia. « Cela dit, j’adore notre champ arrière. Il y a un peu de tout entre lui, Fletcher et Antwi et nous allons profiter pleinement de ce que chacun apporte à la table.

Lire aussi:  L'élection au Québec a été un échec et une conclusion prévisible.

« J’espère que ça nous donnera l’occasion de faire des frappes dans le champ. »

Pour Stanback, les Alouettes seront un « monstre à trois têtes » dans le champ arrière dimanche après-midi.

« Tout le monde est excellent dans des domaines différents, et nous apportons tous un calibre de jeu différent à la table », a-t-il dit. « Fletch est un scatback, il peut attraper le ballon en dehors du champ arrière. Jeshrun peut littéralement jouer les deux positions, fullback et running back. C’est un excellent running back, il peut attraper le ballon dans le champ arrière et abaisser son épaule.

« Je suis un poids lourd avec un peu de vitesse aussi, donc nous nous complétons beaucoup. »

Le demi-offensif William Stanback (31) des Alouettes de Montréal est plaqué par le secondeur Adam Auclair (32) et le demi-défensif Damon Webb (34) lors de la deuxième mi-temps d'un match de football de la LCF à Ottawa, le vendredi 14 octobre 2022. Alors que Montréal se prépare pour la demi-finale de l'Est de la LCF contre les Tiger-Cats de Hamilton, Stanback se sent mieux que jamais cette saison et est prêt à aider les Als à remporter leur première victoire en séries éliminatoires en huit ans.

Les Ticats ont battu les Alouettes une fois cette saison dans une victoire de 24-17 le 28 juillet, Montréal remportant la série de saison entre les deux rivaux de l’Est pour la première fois depuis 2015. Les Ticats sont toutefois les champions en titre de l’Est de la LCF, s’étant inclinés face aux Blue Bombers de Winnipeg 33-25 lors de la Coupe Grey de l’an dernier.

 » L’expérience est la seule chose à laquelle il est difficile de préparer les gens s’ils ne l’ont pas « , a déclaré l’entraîneur-chef des Tiger-Cats, Orlondo Steinauer. « Chaque fois que vous avez des gens qui sont déjà passés par là et qui jouent un rôle complexe dans votre équipe de football, je pense que c’est extrêmement important parce que sur qui d’autre vous pouvez compter ? »

Hamilton a confirmé que le quarterback Dane Evans sera son starter. Il y avait des raisons de s’inquiéter après qu’Evans ait quitté la finale de la saison régulière avec une blessure au pouce.

Lire aussi:  L'immigration record n'existe pas au Canada, et c'est une bonne chose.

« Il n’a pas manqué de répétitions, pour être honnête avec vous. Il a été sur le terrain », a déclaré Steinauer. « Vous allez voir des enregistrements, mais il peut faire tous les lancers. Si vous êtes sur le terrain, vous pouvez encore entendre le ballon siffler dans l’air. Dane ira bien. »

Les Alouettes auront une ligne offensive différente de celle de leurs derniers affrontements avec Hamilton. Sean Jamieson a subi une déchirure du ligament croisé antérieur le 10 octobre et le joueur de ligne expérimenté a depuis été remplacé par David Brown. La recrue Pierre-Olivier Lestage débutera également son premier match des séries éliminatoires de la LCF à domicile à Montréal.

« Hamilton possède l’un des meilleurs fronts défensifs que nous ayons affrontés cette année, ce sera donc un combat de rue », a déclaré Lestage. « Ce sont des matchs que nous aimons jouer. Ce sera gagné dans les tranchées. Je pense que nous avons montré cette année que nous pouvons courir contre eux, nous pouvons passer contre eux, donc ça devrait aller. »

ALOUETTES DE MONTRÉAL (9-9) VS. TIGER-CATS DE HAMILTON (8-10)

AWE NON DISPONIBLE : Les Alouettes seront privés du secondeur Micah Awe, blessé à l’épaule, pour un deuxième match consécutif. Chris Ackie le remplacera au poste de seconde ligne.

QUATRIÈME PARTIE CONSÉCUTIVE : Avec une victoire, les Tiger-Cats pourraient s’assurer une quatrième participation consécutive à la finale de l’Est pour la première fois depuis 1986.

ÉVITER L’HUMILIATION : Les Alouettes voudront éviter un exploit qu’aucun club ne veut accomplir. En cas de défaite, Montréal deviendrait la première équipe de la LCF à perdre trois demi-finales consécutives.

Ce reportage de La EssonneInfo a été publié pour la première fois le 5 novembre 2022.

A propos de Fleury 3553 Articles
Auteure sur EssonneInfo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*