Tour de France : Pogacar remporte deux victoires d’étape consécutives et consolide son avance au classement général

Le coureur de l’équipe UAE Team Emirates, Tadej Pogacar, a réalisé un autre tour de maître pour remporter la 7ème étape du Tour de France et consolider son avance au classement général, après la première arrivée au sommet du parcours de la course de 2022, vendredi.

A l’approche de la ligne d’arrivée de l’étape de La Planche des Belles Filles, dans les Vosges, le slovène a chronométré son sprint à la perfection pour battre le coureur danois de Jumbo-Visma, Jonas Vingegaard, et remporter deux victoires d’étape consécutives.

Le Slovène Primoz Roglic, également de Jumbo-Visma, les a rejoints sur le podium après avoir devancé le coureur allemand de Bora-Hansgrohe, Lennard Kamna, qui a fait une vaine tentative en solo dans la montée éreintante des cinq derniers kilomètres.

Mais Kamna n’a pas pu s’accrocher à la victoire d’étape, Vingegaard, puis Pogacar, l’ont dépassé au sprint dans les derniers cent mètres, avant que Roglic ne le devance sur la ligne pour prendre la troisième place.

« C’était vraiment difficile, surtout à la fin, dans le dernier kilomètre, quand Jonas a attaqué, il était si fort », a déclaré Pogacar.

Le coureur slovène de l'équipe UAE Team Emirates, Tadej Pogacar, a réalisé un nouveau coup de maître pour prendre la tête de la première arrivée au sommet de la course. AFP.

« Mais mes gars ont travaillé toute la journée et j’ai dû pousser jusqu’à la ligne d’arrivée.

La petite amie de Pogacar, la cycliste slovène Urska Zigart, et les membres de sa famille étaient là pour l’encourager.

« Urska était sur la ligne d’arrivée et ma famille au bas de la montée. C’était un jour vraiment spécial », a-t-il déclaré.

Lire aussi:  Novak Djokovic : la patience est une vertu pour le champion de Wimbledon, mais le reste de la saison semble incertain.

« Je suis vraiment heureux et fier de remporter cette victoire sur La Planche des Belles Filles. C’était dans mon esprit depuis très longtemps, depuis que le parcours a été découvert. »

Pogacar a également révélé qu’il avait également soutenu une fondation de recherche sur le cancer lancée vendredi, en portant des chaussures spéciales pour promouvoir l’organisation caritative.

La victoire a porté son avance au classement général à 35 secondes sur Vingegaard, qui est passé en deuxième position.

Le coureur slovène Tadej Pogacar de l'équipe UAE Team Emirates devance le coureur gallois Geraint Thomas de l'équipe Ineos Grenadiers. EPA.

Pogacar a fait l’éloge de Vingegaard, deuxième.

« Vingegaard, je pense qu’il est actuellement l’un des plus forts grimpeurs du monde, probablement le meilleur grimpeur du monde et un coureur vraiment compact et une équipe forte autour de lui. »

Vingegaard, 25 ans, était déçu, mais heureux de son effort.

« C’était vraiment un finish brutal », a-t-il dit. « Je pense que je peux être heureux, j’ai essayé à la fin mais il est arrivé à 20 mètres de l’arrivée et je n’avais pas de réponse.

« C’était vraiment proche de la ligne. Avec un peu de chance, je suis meilleur dans les montées plus longues, du moins c’est ce que j’espère, mais les jambes se sentaient bien et je suis heureux. »

Résultats d’étape des cinq premiers

1. Tadej Pogacar (SVN) UAE Team Emirates, en 3-58-40

2. Jonas Vingegaard (DEN) Jumbo-Visma, dans le même temps

3. Primoz Roglic (SVN) Jumbo-Visma, à 12s

4. Lennard Kamna (GER) Bora-Hansgrohe, à 14s

5. Geraint Thomas (GB) Ineos Grenadiers, au même moment

Lire aussi:  Athlétisme : Le Japonais Kawano remporte la médaille d'argent du 35 km aux championnats du monde de marche athlétique

Classification générale :

1. Tadej Pogacar (SVN) UAE Team Emirates, en 24-43-14

2. Jonas Vingegaard (DEN) Jumbo-Visma, en 35s

3. Geraint Thomas (GB) Ineos Grenadiers, à 1-10

4. Adam Yates (GB) Ineos Grenadiers, à 1-18

5. David Gaudu (FRA) Groupama-FDJ, à 1-31

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*