Les Wolves nomment l’ancien entraîneur espagnol Julen Lopetegui comme nouveau manager

Les Wolves ont annoncé la nomination de Julen Lopetegui comme nouvel entraîneur du club.

L’ancien entraîneur de l’Espagne, du Real Madrid et de Séville, Lopetegui, prendra ses fonctions le 14 novembre, sous réserve de l’obtention d’un permis de travail. Steve Davis assurera l’intérim avant le match à domicile de samedi contre Brighton.

Le président des Wolves, Jeff Shi, a déclaré sur le site internet du club : « Julen est un entraîneur de haut niveau, avec une excellente expérience à un niveau d’élite du jeu, et nous sommes très heureux d’avoir conclu un accord pour l’amener à Wolves.

« Depuis le tout début, Julen a été notre choix numéro 1 pour diriger les Wolves, et nous sommes impatients de l’accueillir, lui et son équipe, lorsqu’ils nous rejoindront dans les prochaines semaines. »

Les Wolves ont confirmé que, si toutes les formalités administratives nécessaires sont remplies, Lopetegui prendra ses fonctions à Molineux après le match contre Arsenal, qui est le dernier avant la pause de la Coupe du monde.

Lopetegui avait initialement été proche de s’installer à Molineux en 2016 avant de devenir le manager de l’Espagne, poste dont il a été limogé à la veille de la Coupe du monde 2018 après qu’il ait été annoncé qu’il prendrait la direction du Real Madrid après le tournoi.

Les Wolves se sont à nouveau tournés vers Lopetegui pour remplacer Bruno Lage, qui a été licencié au début du mois dernier. Cependant, l’Espagnol de 56 ans avait initialement refusé un transfert à Molineux en raison de la maladie de son père.

Lire aussi:  Baseball : La star des Yakult Swallows, Munetaka Murakami, révèle ses ambitions pour la MLB.

Après avoir vu Michael Beale, de QPR, choisir de rester à Loftus Road, les Wolves ont repris les discussions et étaient confiants de trouver un accord avec Lopetegui, qui a quitté Séville début octobre.

Davis, l’entraîneur des moins de 18 ans des Wolves, a pris en charge temporairement l’équipe première après le départ de Lage, assisté de James Collins et de l’entraîneur des gardiens Tony Roberts.

Les Wolves restent dans les trois derniers rangs après n’avoir gagné qu’un seul match depuis le départ de Lage, contre Nottingham Forest. Leur seul autre point sous la direction de Davis a été obtenu lors du match nul 1-1 à Brentford la semaine dernière.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*