Si le retour des beaux jours amène son lot de joie à l’approche de la saison estivale, la bonne humeur de certains essonniens risque bien de se ternir d’ici peu… Le groupe ADP (Aéroports de Paris) a annoncé la nouvelle : en raison de la «  mise aux nouvelles normes européennes de sécurité et de l’entretien de la piste 4, des travaux exceptionnels sont réalisés sur les infrastructures aéronautique ». Concrètement, cela signifie que durant cinq semaines et trois jours « hors intempéries éventuelles », précise le groupe, une bonne partie des décollages se feront de la piste n°2 au lieu de la 4. Une piste qui, habituellement, n’est utilisée qu’en cas de procédures d’urgence.

Comme l’été dernier, il s’agit d’une mauvaise nouvelle donc, pour les habitants des communes situées sous les trajectoires de avions, d’Athis-Mons à Arpajon en passant par la vallée de l’Orge. Les travaux étant réalisés sur l’une des deux pistes principales – sur trois – de l’aéroport d’Orly, les riverains devront s’armer de patience face à ses ces nuisances inhabituelles (lire notre article – juillet 2016). Les ouvriers prévus pour effectuer ces travaux seront appelés à faire des heures de jour comme de nuit, en semaine comme en week-end, « pour réduire la durée du chantier », a indiqué Franck Mereyde, le directeur de l’aéroport d’Orly, à nos confrères du Parisien.

Voilà un été qui s’annonce bruyant et mouvementé pour les Essonniens. Après deux ans consécutifs de réaménagements des espaces de vols, pour les concernés, l’espoir d’un répit semble petit à petit s’envoler aux côtés de ces appareils qui font l’objet de la tourmente…

Pour avoir plus de renseignements à ce sujet, une réunion publique sur les travaux estivaux de l’aéroport d’Orly est organisée ce vendredi 12 mai, au gymnase Du Bellay de Viry-Châtillon, à partir de 19h30. Un moyen pour vous de vous renseigner sur ce qui vous attendra cet été.