Les ventes de maisons à Montréal atteignent un niveau jamais vu depuis 2014 : Association québécoise du logement

MONTRÉAL – L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec affirme que les ventes de maisons à Montréal en octobre ont chuté à un niveau jamais vu depuis 2014.

Les ventes du mois ont totalisé 1501, soit une baisse de 35 % par rapport à l’année précédente, mais dans la seule catégorie des maisons unifamiliales, elles ont chuté à un niveau jamais vu depuis 2000.

Le directeur du département d’analyse du marché de l’association a attribué la baisse des ventes à la hausse des taux d’intérêt et à l’inflation, qui ont tous deux pesé sur le pouvoir d’achat.

Charles Brant dit que le marché voit une attitude prudente de la part des gens et des investisseurs qui feraient des achats mais qui attendent plutôt que le marché se stabilise et que les conditions soient plus favorables.

Son association indique que le prix médian d’une maison unifamiliale a atteint 510 000 $, soit une baisse de un pour cent par rapport à l’année précédente, tandis que le prix médian d’un condo a atteint 380 000 $ et est resté relativement inchangé par rapport à l’année dernière.

Le prix médian sur le marché des duplex et triplex était de 700 000 $, ce qui représente une baisse de 10 000 $ par rapport à octobre 2021 ou une diminution de 1,4 pour cent.

Le mois dernier, le nombre de nouvelles inscriptions s’élevait à 5 440, soit une augmentation de 2 % par rapport à octobre 2021.

Ce rapport de La EssonneInfo a été publié pour la première fois le 3 novembre 2022.

Lire aussi:  Élection au Québec : Le chef de la CAQ se rendra dans la circonscription où son candidat a été menacé
A propos de Fleury 3737 Articles
Auteure sur EssonneInfo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*