Lewis Hamilton espère que Mercedes va bientôt renouer avec la victoire, mais pas en Autriche.

Lewis Hamilton est convaincu qu’il gagnera une course avec sa Mercedes cette saison – mais pas au Grand Prix d’Autriche ce week-end.

Après une première moitié d’année difficile, le septuple champion du monde arrive à Spielberg pour la course de dimanche, confiant que sa voiture montre enfin son potentiel.

Le week-end dernier, le Grand Prix de Grande-Bretagne a prolongé sa série sans victoire à 11 courses, la plus longue de sa carrière qui l’a vu monter sur le podium à 103 reprises.

Mais Hamilton, troisième, était presque aussi heureux que si c’était lui, et non Carlos Sainz, qui avait pris le drapeau à damier après que sa Mercedes ait enfin lutté au coude à coude avec les Red Bull et les Ferrari.

Il s’agit d’une amélioration considérable par rapport à la machine sous-performante, entravée par le rebondissement, ou le marsouinage, alors que Mercedes se débattait avec les nouvelles règles de conception radicales introduites cette année pour produire des courses plus serrées.

Le problème s’est tellement aggravé en Azerbaïdjan que le directeur de l’équipe Mercedes, Toto Wolff, s’est excusé auprès d’Hamilton par le biais de la radio de l’équipe, car le meilleur pilote de tous les temps a dû être aidé à sortir de la voiture, son dos étant tellement secoué par les rebonds dans les rues de Bakou.

« Vous priez juste pour que ça s’arrête », a dit Hamilton à l’époque.

Grand Prix d’Azerbaïdjan – en images

Avec les mises à jour avant Barcelone et Silverstone qui font leur œuvre, la seconde moitié de la saison s’annonce beaucoup plus alléchante.

« Oui, il y avait un long chemin à parcourir. Plus tôt dans l’année, je n’étais pas sûr que nous gagnerions un jour avec cette voiture », a déclaré Hamilton lors d’une conférence de presse jeudi.

« Évidemment, ce n’est pas la façon dont nous aimons penser, mais il y avait un sentiment que ‘Jésus, il y a un long, long chemin que nous devons rattraper tout le monde’, sachant les progrès que tout le monde fait. »

Les deux dernières courses ont permis d’espérer que « nous allons dans la bonne direction », a-t-il ajouté.

« En creusant un peu plus et en travaillant un peu plus dur, j’espère que nous pourrons nous rapprocher un peu plus d’une chance de gagner une course.

« Donc je crois vraiment que nous pouvons gagner une course cette année. »

Ce serait un sacré moment pour prendre le départ de la saison à la 11e tentative sur le circuit appartenant à l’équipe Red Bull du champion du monde Max Verstappen.

Mais aussi plaisant que cela puisse être, Hamilton reconnaît que le site de la boîte de chocolat dans les montagnes de Styrie a rarement été un terrain de chasse heureux.

« Je pense que nous avons toujours eu du mal en Autriche, donc ça va être difficile de gagner ici, je pense, connaissant la combinaison des virages – mais pas impossible. »

Classement des pilotes de F1

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*