Le Québec va ouvrir deux cliniques gérées par des infirmières à Montréal pour atténuer la crise des urgences

MONTRÉAL – Le dernier plan du Québec pour résoudre la crise des urgences de la province prévoit l’ouverture de deux cliniques entièrement gérées par des infirmières praticiennes.

Les nouvelles cliniques qui ouvriront dans les prochaines semaines à Montréal font partie d’un plan en trois points annoncé aujourd’hui par le ministre de la Santé Christian Dubé pour désengorger les hôpitaux de la province.

L’annonce de M. Dubé survient le jour même où a été rendue publique une lettre des chefs des services d’urgence du Québec affirmant que les urgences de la province ont atteint un « point de rupture ».

La ministre annonce également que la ligne téléphonique que les Québécois peuvent appeler pour être dirigés vers les soins de santé sera étendue aux patients pédiatriques.

Selon M. Dubé, le troisième volet de sa stratégie consiste à faire sortir de l’hôpital les patients qui ne peuvent pas être renvoyés chez eux et qui n’ont pas de place dans un établissement de soins de longue durée.

Il indique que le gouvernement a lancé un appel d’offres pour 1 700 lits à l’extérieur du réseau hospitalier, ajoutant que 58 % de ces lits supplémentaires ont déjà été trouvés.

Ce reportage de la EssonneInfo a été publié pour la première fois le 1er novembre 2022.

Lire aussi:  Auger-Aliassime et Shapovalov mèneront l'équipe canadienne de Coupe Davis lors des finales en Espagne.
A propos de Fleury 3740 Articles
Auteure sur EssonneInfo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*