Changement d’équipe municipale pour la commune de Longpont-sur-Orge. La liste d’Alain Lamour gagne le deuxième tour de cette élection municipale partielle, en remportant 21 des 29 sièges du conseil municipal. C’est la fin d’une séquence particulière pour la commune, qui aura connu une série de démissions, d’alliances et de trahisons, depuis la victoire de Philippe Hamon (UDI), face à la maire sortante Delphine Antonetti (FdG) en 2014.

Arrivée en tête au premier tour (lire notre article), la liste Lamour confirme son avance en obtenant 43% des 2407 votants (4615 inscrits, 2365 exprimés). L’ancien adjoint aux finances Patrick Gamache arrive en seconde position avec 35,77%, et sa liste obtient 5 élus. Le maire sortant Philippe Hamon est pour sa part relégué à la troisième place avec 14,59% et deux élus.

Le maire sortant Philippe Hamon, défait lors de ce second tour, prend son temps en mairie ce dimanche soir. Il profite de ses derniers instants comme édile de la commune de 6500 habitants pour discuter avec son équipe et les fonctionnaires de la commune. Sa principale réaction est de se réjouir « de la défaite de l’extrême-droite, qui n’est pas rentrée dans la mairie de Longpont ». Le désormais ex-maire revient sur son conflit avec son ancien adjoint Patrick Gamache, assurant que « ce Monsieur a saboté nos actions ».

Le maire de Longpont intronisé samedi

L’intéressé qui conteste cette vision des choses, reprochant à l’ancien maire « de n’avoir pas d’argument de fond ». Patrick Gamache répond que le considérer d’extrême-droite « est de la calomnie, nous avions une liste d’intérêt local avec des adhérents LR ». Si il se dit « pas déçu » du résultat, le tête de liste ‘Longpont c’est vous’ va maintenant siéger dans l’opposition qu’il veut « constructive » et donne rendez-vous « dans trois ans » aux habitants.

Du côté du vainqueur, qui aura profité de ces dissensions dans l’ancienne équipe issue du scrutin de 2014, on se satisfait de cette « large victoire » tout en voulant « rester modeste » précise Alain Lamour. Celui qui sera élu comme nouveau maire de Longpont samedi prochain, regrette que « seuls 52% » des habitants soient venus voter, il compte ainsi mener son action avec des élus « qui soient plus proches des gens », car dit-il, « j’ai senti une vraie désaffection des citoyens envers leurs élus pendant la campagne, beaucoup de gens sont moroses ».

Il veut aussi « redresser les finances de la commune », après des épisodes budgétaires douloureux. « Il est gentil mais menteur » sourit Philippe Hamon à l’adresse du nouveau maire, « quand il dit qu’il va redresser les finances ça me fait rire, nous laissons un excédent de 1 million ». Pour Alain Lamour, celui qui siègera maintenant dans son opposition « est très optimiste » concernant les finances de la commune. Il promet ainsi de s’atteler à ce dossier en priorité.

Les résultats du and tour des élections municipales à Longpont-sur-Orge :

  • 4615 inscrits, 2407 votants (52,16% de participation), 15 bulletins nuls, 27 blancs, soit 2365 suffrages exprimés (51,25%)
    Liste Amrhein ‘Servir Longpont’ : 157 voix (6,52%)
    Liste Lamour ‘Ensemble pour Longpont’ : 1017 voix (43%)
    Liste Gamache ‘Longpont c’est vous’ : 846 voix (35,77%)
    Liste Hamon ‘Unis pour Longpont’ : 345 voix (14,59%)